Rechercher

Itamar Ben Gvir au mont du Temple pour marquer le jeûne de Tisha BeAv

Carrie Keller-Lynn est la correspondante politique et juridique du Times of Israël.

Le député d'extrême droite Itamar Ben Gvir arrive au mont du Temple dans la Vieille Ville de Jérusalem, le 7 août 2022. (Olivier Fitoussi/Flash90)
Le député d'extrême droite Itamar Ben Gvir arrive au mont du Temple dans la Vieille Ville de Jérusalem, le 7 août 2022. (Olivier Fitoussi/Flash90)

Escorté par la police, le député d’extrême droite et chef d’Otzma Yehudit, Itamar Ben Gvir, visite le mont du Temple pour marquer le jeûne de Tisha BeAv d’aujourd’hui qui commémore de nombreuses catastrophes dans la tradition juive, y compris la destruction du Second Temple.

Selon des images, certains Palestiniens se trouvant sur le site sensible interpellent Ben Gvir, criant en arabe « Allah akbar » et « massacrez le Juif ».

Ben Gvir, connu pour ses visites provocatrices sur le site, est vu dans une vidéo partagée par son porte-parole en train de répondre « Am Yisrael chai », ou « vive le peuple juif ».

Plus d’un millier de Juifs sont entrés sur le mont du Temple ce matin, selon la radio militaire. Selon le statu quo, les musulmans sont autorisés à visiter et à prier sur le site, mais les non-musulmans ne sont autorisés qu’à le visiter.

La visite de Ben Gvir intervient au troisième jour de l’opération Aube menée contre le groupe terroriste palestinien du Jihad islamique qui a confirmé plus tôt avoir tiré des roquettes sur la capitale, déclenchant des sirènes dans les communautés voisines.

C’est vous qui le dites...