Israël en guerre - Jour 151

Rechercher

La Croix-Rouge n’a pas encore vu les otages encore détenus à Gaza

Jacob Magid est le correspondant du Times of Israël aux États-Unis, basé à New York.

Un convoi de la Croix-Rouge transportant des otages israéliens se dirigeant vers l'Égypte depuis la bande de Gaza au poste frontière de Rafah, le 26 novembre 2023. (Crédit : Hatem Ali/AP Photo)
Un convoi de la Croix-Rouge transportant des otages israéliens se dirigeant vers l'Égypte depuis la bande de Gaza au poste frontière de Rafah, le 26 novembre 2023. (Crédit : Hatem Ali/AP Photo)

Bien que les responsables israéliens et américains aient insisté sur le fait que l’accord de cessez-le-feu temporaire en cours entre Israël et le Hamas comprenait une clause exigeant que la Croix-Rouge rende visite aux otages qui n’ont pas été libérés au quatrième jour du cessez-le-feu temporaire, aucune visite de ce type n’a été signalée.

La Croix-Rouge a refusé à plusieurs reprises de confirmer qu’elle avait été informée de cette clause de la trêve, mais insiste sur le fait qu’elle rendra visite aux otages si les deux parties en conviennent.

Le Hamas n’a pas encore confirmé publiquement avoir accepté de telles visites et n’a jamais autorisé la Croix-Rouge à rendre visite aux personnes qu’il a enlevées.

Interrogé pour savoir si la Croix-Rouge a pu rendre visite aux otages, un porte-parole de l’agence humanitaire renvoie le Times of Israel à des déclarations antérieures affirmant que son personnel le ferait si les deux parties l’approuvaient.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.