Israël en guerre - Jour 256

Rechercher

L’Arabie saoudite rejette « catégoriquement » l’évacuation de Gaza

Le ministre saoudien des Affaires étrangères, le prince Faisal Bin Farhan Al Saud, pendant une conférence de presse à l'issue du Sommet sécurité et développement à Jeddah, en Arabie saoudite, le  16 juillet 2022. (Crédit : AP Photo/Amr Nabil)
Le ministre saoudien des Affaires étrangères, le prince Faisal Bin Farhan Al Saud, pendant une conférence de presse à l'issue du Sommet sécurité et développement à Jeddah, en Arabie saoudite, le 16 juillet 2022. (Crédit : AP Photo/Amr Nabil)

L’Arabie saoudite a déclaré vendredi rejeter « catégoriquement » tout déplacement de la population de Gaza, condamnant le bombardement de « civils sans défense », sa critique la plus vive émise à l’égard d’Israël depuis l’attaque lancée par le Hamas.

Ryad « déclare son rejet catégorique des appels au déplacement forcé de la population palestinienne de Gaza, et sa condamnation du bombardement continu de civils sans défense » dans ce territoire, a indiqué le ministère saoudien des Affaires étrangères dans un communiqué.

Plusieurs milliers de Palestiniens ont fui vendredi à travers les rues dévastées de Gaza, espérant trouver refuge plus au sud, après que l’armée israélienne a intimé à la population d’évacuer le nord de ce territoire où elle se prépare à une offensive terrestre en représailles à l’attaque sanglante lancée il y a près d’une semaine par le Hamas.

Le communiqué saoudien a été publié alors que le secrétaire d’État américain Antony Blinken arrivait à Ryad dans le cadre d’une tournée de six pays arabes, après être allé en Israël.

L’attaque sanglante lancée par le Hamas depuis Gaza, et la guerre déclenchée avec Israël qui a riposté en bombardant ce territoire, a mis en péril, sinon ruiné les efforts de l’administration américaine de Joe Biden pour encourager le rapprochement entre Israël et l’Arabie saoudite.

Ryad, qui n’a pas reconnu l’État d’Israël, a émis plusieurs communiqués cette semaine en soutien aux Palestiniens.

Le ministère des Affaires étrangères a également appelé vendredi la communauté internationale à « agir rapidement pour stopper toute forme d’escalade militaire à l’égard des civils, empêcher une catastrophe humanitaire et apporter l’aide nécessaire aux habitants de Gaza ».

« Les priver des moyens essentiels d’une vie décente est une violation de la loi humanitaire internationale et va exacerber la crise et les souffrances que la région connaît », a-t-il ajouté.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.