Rechercher

Le dernier raid de Tsahal à Jabaliya a eu lieu 2 heures avant l’explosion meurtrière

Un responsable a déclaré aux journalistes qu’Israël pense que l’explosion qui a eu lieu plus tôt à Jabaliya, dans le nord de la bande de Gaza et qui a tué au moins quatre enfants, était un tir de roquette raté.

Selon le même responsable, la dernière frappe aérienne israélienne menée dans la région a eu lieu environ deux heures avant l’explosion meurtrière, mais l’armée israélienne a indiqué qu’elle allait tout de même enquêter sur l’incident.

Selon les médias palestiniens, sept personnes ont été tuées dans l’attaque, dont quatre enfants âgés de 9 à 11 ans. Une cinquième victime a 19 ans.

C’est vous qui le dites...