Israël en guerre - Jour 199

Rechercher

Le dirigeant qatari rencontre Haniyeh pour discuter de la trêve dans la bande de Gaza

Le chef du politburo du Hamas basé au Qatar, Ismail Haniyeh, s'adressant aux journalistes alors qu'il accueille le ministre iranien des Affaires étrangères (absent sur la photo), à Doha, le 20 décembre 2023. (Crédit : Ministère iranien des Affaires étrangères / AFP)
Le chef du politburo du Hamas basé au Qatar, Ismail Haniyeh, s'adressant aux journalistes alors qu'il accueille le ministre iranien des Affaires étrangères (absent sur la photo), à Doha, le 20 décembre 2023. (Crédit : Ministère iranien des Affaires étrangères / AFP)

L’émir du Qatar rencontre le chef politique du Hamas, Ismail Haniyeh, dans son palais de Doha pour discuter des efforts visant à parvenir à une trêve dans la bande de Gaza.

Au cours de la réunion, l’émir Cheikh Tamim bin Hamad Al Thani souligne « le soutien indéfectible de l’État du Qatar au peuple palestinien » et « son droit à établir un État indépendant sur les frontières de 1967 avec Jérusalem-Est comme capitale », selon un rapport du journal local Gulf Times.

Le Qatar est considéré comme l’un des principaux États soutenant le Hamas, puisqu’il accueille certains de ses principaux dirigeants, dont Haniyeh lui-même, et qu’il a versé des milliards de dollars au fil des ans pour maintenir le Hamas au pouvoir à Gaza.

Le pays a également joué un rôle important dans les négociations entre le groupe terroriste et Israël pour la libération des 253 otages emmenés à Gaza le 7 octobre.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.