Israël en guerre - Jour 289

Rechercher

Le Hamas a abattu des drones de Tsahal et une caméra de surveillance quelques semaines avant le 7 octobre – TV

Des terroristes franchissant la barrière frontalière entre Gaza et Israël le 7 octobre 2023. (Crédit : Capture d'écran de la Douzième chaîne ; utilisée conformément à la clause 27a de la loi sur les droits d'auteur)
Des terroristes franchissant la barrière frontalière entre Gaza et Israël le 7 octobre 2023. (Crédit : Capture d'écran de la Douzième chaîne ; utilisée conformément à la clause 27a de la loi sur les droits d'auteur)

Au cours des 4 à 6 semaines précédant leur assaut dévastateur du 7 octobre sur le sud d’Israël, le groupe terroriste palestinien du Hamas a mené une série d’attaques à la clôture frontalière, et a jaugé les réponses de Tsahal à ces attaques, rapporte la Douzième chaîne.

Tsahal « n’a pas fait le lien » et le Hamas a utilisé toutes ces techniques d’attaque lorsqu’il a fait irruption à travers la clôture en de multiples points le matin du 7 octobre.

Le groupe terroriste palestinien a notamment abattu des drones utilisés par le quartier général de Tsahal, brouillant partiellement les communications avec les postes et les bases de Tsahal situés à proximité de la clôture, indique le reportage.

Il a fait un trou dans la clôture frontalière suffisamment grand pour permettre à quelqu’un de passer, trou que Tsahal a rapidement réparé, selon le reportage. (Il a déjà été rapporté que le Hamas avait fait exploser des explosifs à la barrière, lors de manifestations, quelques semaines avant l’attaque).

Tout au long du mois précédant l’attentat, le Hamas a tenté de faire tomber les caméras de la clôture utilisées par les soldats chargés de la surveillance. « Ils ont finalement réussi à en faire tomber une (…) puis ont cessé d’essayer », avant de recourir largement à cette technique le 7 octobre, indique le reportage.

Les terroristes du Hamas se sont également chronométrés en courant vers la barrière, sans pour autant arriver jusqu’à elle. Ils ont également conduit à plusieurs reprises des tracteurs près de la barrière, faisant croire à Tsahal qu’ils étaient destinés à un usage agricole.

Le reportage de la Douzième chaîne fait suite aux informations et aux témoignages recueillis dans les semaines qui ont suivi les massacres du 7 octobre, selon lesquels les soldats chargés de la surveillance de la frontière avaient averti à plusieurs reprises leurs supérieurs, dans les mois qui avaient précédé l’assaut, des activités du Hamas à la barrière, notamment des travaux de creusement, de cartographie et d’entraînement au vu et au su de tous.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.