Israël en guerre - Jour 144

Rechercher

Le Hamas chercherait à obtenir davantage de jours de cessez-le-feu et pourrait libérer jusqu’à 80 otages

Des familles d'Israéliens enlevés par des terroristes du Hamas à Gaza assistent à un rassemblement appelant à la libération des enfants otages devant le siège de l'UNICEF à Tel Aviv, le 20 novembre 2023. (Crédit : Tomer Neuberg/Flash90)
Des familles d'Israéliens enlevés par des terroristes du Hamas à Gaza assistent à un rassemblement appelant à la libération des enfants otages devant le siège de l'UNICEF à Tel Aviv, le 20 novembre 2023. (Crédit : Tomer Neuberg/Flash90)

La libération d’une cinquantaine d’otages israéliens – enfants, mères et autres femmes – détenus par le Hamas débutera demain à 10h du matin, a déclaré un haut responsable israélien s’adressant aux journalistes.

Israël ne dispose toujours pas de la liste des otages qui seront libérés demain, a indiqué le responsable.

Le responsable a confirmé que les otages seront libérés par lots de 12 à 13 personnes, et le Hamas s’est engagé à libérer 50 otages dans les quatre prochains jours.

Un responsable américain a déclaré hier aux journalistes que le Hamas avait produit une liste contenant des informations d’identification sur les 50 femmes et enfants qu’il envisageait de libérer.

Le haut responsable israélien a affirmé qu’Israël estimait que le principal intérêt du Hamas dans les négociations était de maximiser la durée de la pause dans les hostilités, et que le carburant et l’aide humanitaire n’étaient pas la préoccupation centrale du Hamas.

Au départ, dit le responsable, le Hamas souhaitait une pause d’un mois dans les combats, mais a réduit ses exigences à quatre jours.

Des proches d’otages israéliens détenus par le Hamas à Gaza tiennent une conférence de presse à Tel Aviv, le 19 novembre 2023. (Crédit : Avshalom Sassoni/Flash90)

Par conséquent, a ajouté le responsable, prolonger la pause au-delà de quatre jours est un objectif central du Hamas.

Pour cette raison, a noté la source, le Hamas pourrait libérer davantage d’otages que les 50 prévus, alors qu’Israël a promis que le pause se prolongerait d’un jour supplémentaire pour chaque tranche de 10 otages israéliens supplémentaires libérés. Un total de 80 enfants et femmes kidnappés pourraient ainsi être libérés.

Concernant le nombre quotidien de libérations, le haut responsable a noté que le Hamas était lié par l’accord de libération de 50 otages dans un délai de quatre jours, avec pas moins de 10 otages par jour de cessez-le-feu. Ainsi, si le Hamas ne remettait que 10 otages par jour au cours des trois premiers jours, le Hamas devrait rattraper le nombre pour atteindre un total de 50 le quatrième jour.

Selon les estimations israéliennes, le Hamas détient au total 98 femmes et enfants, dont 40 enfants de moins de 19 ans. Au départ, le Hamas comptait 100 femmes et enfants otages vivants, mais ce nombre a chuté à 98 après le meurtre de Yehudit Weiss et Noa Marciano.

En outre, parmi les 98 femmes et enfants civils, cinq femmes soldats en service actif ne sont pas incluses dans l’accord.

La source a également affirmé qu’au-delà du maximum potentiel de 80 femmes et enfants qui pourraient être libérés dans les prochains jours, le Hamas devait « récupérer » les femmes et les enfants que d’autres groupes pourraient détenir dans toute la bande de Gaza, afin qu’ils soient éventuellement libérés après le quatrième jour de pause – c’est pourquoi Israël a accepté de ne pas collecter de renseignements par drones pendant six heures chaque jour, permettant au Hamas et à ses agents de rassembler les femmes et enfants se trouvant dans différents endroits de la bande de Gaza.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.