Rechercher

Le Jihad islamique prévoyait d’attaquer des civils près de la frontière – armée

Un haut responsable militaire a déclaré que le groupe terroriste du Jihad islamique palestinien, soutenu par l’Iran, préparait une attaque terroriste majeure contre des civils israéliens, d’où la décision de lancer l’opération Aube.

Le commandant du Jihad islamique dans le nord de Gaza, qui a été tué lors d’une frappe de Tsahal plus tôt aujourd’hui, et nombre de ses combattants, prévoyaient d’attaquer des civils près de la frontière, a déclaré le responsable.

Le responsable ajoute que l’escalade actuelle durera probablement plusieurs jours, mais qu’elle se concentre uniquement sur le Jihad islamique, pas sur le Hamas.

L’armée s’attend à d’importants tirs de roquettes depuis la bande de Gaza, mais n’offre aucune indication sur la profondeur de pénétration en Israël.

Tsahal a commencé à appeler des réservistes pour renforcer le commandement sud, le réseau de défense aérienne, le commandement du Front intérieur et les troupes de combat en cas de nouvelle escalade.

C’est vous qui le dites...