Israël en guerre - Jour 198

Rechercher

Les Etats-Unis demandent à Israël de laisser plus de carburant entrer dans Gaza

Un camion de carburant égyptien attend du côté égyptien du poste frontière de Rafah avec le sud de la bande de Gaza, le 15 novembre 2023 (Crédit : AFP)
Un camion de carburant égyptien attend du côté égyptien du poste frontière de Rafah avec le sud de la bande de Gaza, le 15 novembre 2023 (Crédit : AFP)

Les Etats-Unis ont appelé Israël à laisser davantage de carburant entrer dans la bande de Gaza après qu’une trêve d’une semaine entre Israël et le groupe terroriste islamiste palestinien du Hamas a volé en éclats vendredi, ce dernier ayant violé les dispositions de la trêve.

« Tôt vendredi, le gouvernement israélien ne permettait pas au carburant de rentrer » dans Gaza, a déclaré à la presse le porte-parole du département d’Etat américain, Matthew Miller.

« Nous avons eu des conversations très franches avec eux sur la nécessité de voir le carburant entrer (dans le territoire) et on a vu du carburant rentrer vendredi », a-t-il dit.

« Nous avons vu du carburant supplémentaire entrer samedi mais on est aux niveaux d’avant la pause. Nous avons fait savoir de manière claire que nous voulons voir (les niveaux de livraison de carburant) remonter, pas seulement jusqu’aux niveaux de carburant entrés (à Gaza) durant la pause, mais plus haut encore ».

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.