Israël en guerre - Jour 234

Rechercher

Maison Blanche : La menace iranienne contre Israël est « réelle »

L'ayatollah Ali Khamenei, dirigeant la cérémonie de prière de l'Aïd al-Fitr à Téhéran, le 10 avril 2024. (Crédit : KHAMENEI.IR/AFP)
L'ayatollah Ali Khamenei, dirigeant la cérémonie de prière de l'Aïd al-Fitr à Téhéran, le 10 avril 2024. (Crédit : KHAMENEI.IR/AFP)

Les menaces de représailles de l’Iran contre Israël après une frappe en Syrie ce mois-ci qui a tué deux généraux iraniens restent « réelles » et « viables », a déclaré la Maison Blanche.

« Nous considérons toujours que la menace potentielle de l’Iran est réelle et viable », a déclaré aux journalistes le porte-parole du Conseil de sécurité nationale, John Kirby.

Kirby a ajouté que les États-Unis réfléchissaient à leur propre posture de force dans la région à la lumière de la menace posée par Téhéran et surveillaient la situation de très près.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.