Rouhani : « Dieu a exaucé les prières » du peuple iranien
Rechercher

Netanyahu : Israël, “pas lié” par l’accord avec l’Iran, saura se “défendre”

L'Iran et les grandes puissances ont finalisé mardi à Vienne un accord sur le nucléaire iranien après 12 ans de tensions diplomatiques

Les représentants des puissances mondiales et de l'Iran posant avant l'annonce d'un accord sur pourparlers nucléaires de l'Iran à Lausanne  le 2 avril 2015. (AFP / FABRICE COFFRINI)
Les représentants des puissances mondiales et de l'Iran posant avant l'annonce d'un accord sur pourparlers nucléaires de l'Iran à Lausanne le 2 avril 2015. (AFP / FABRICE COFFRINI)

L’Iran et les grandes puissances vont tenir une réunion plénière « finale » mardi à 08H30 GMT à Vienne au terme de plus de 16 jours de pourparlers sur le nucléaire iranien, a annoncé l’Union européenne.

La « réunion plénière finale de l’E3/UE3 et de l’Iran aura lieu à 10H30 (08H30 GMT) à l’ONU » à Vienne, a indiqué la porte-parole de l’UE, Catherine Ray, sur son compte Twitter, utilisant la désignation européenne du groupe P5+1 (Chine, Etats-Unis, France, Royaume-Uni, Russie et Allemagne).

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...

Rouhani : « Dieu a exaucé les prières » du peuple iranien

Le président iranien Hassan Rouhani s’est félicité mardi de l’accord historique conclu à Vienne sur le programme nucléaire de Téhéran, estimant que « Dieu a exaucé les prières » du pays dans une intervention télévisée en direct.

Le président iranien a fait son discours quelques minutes après une intervention du président américain Barack Obama, qui a été retransmise en direct sur la télévision publique iranienne.

« Tous nos objectifs atteints » dans l’accord nucléaire, a déclaré le président iranien.

L’accord nucléaire est « un point de départ » pour rétablir la confiance. « L’Iran ne cherchera jamais à avoir l’arme nucléaire, » a déclaré le président.

« Si cet cet accord est appliqué correctement (…) nous pouvons peu à peu éliminer la méfiance », a-t-il affirmé, en faisant allusion aux relations jusqu’alors extrêmement tendues avec les pays occidentaux.