Israël en guerre - Jour 235

Rechercher

Un militant des implantations écope de quatre mois de détention administrative

Jeremy Sharon est le correspondant du Times of Israel chargé des affaires juridiques et des implantations.

Un habitant des implantations israéliennes, vraisemblablement originaire d’un avant-poste illégal de Cisjordanie, est arrêté et placé en détention administrative pour quatre mois, car il est soupçonné de constituer une menace pour la sécurité de l’État ou la sécurité publique.

Le jeune homme, âgé de 22 ans, est décrit par le service d’aide juridique Honenu qui le représente comme « un berger du district de Binyamin » en Cisjordanie, indiquant qu’il vient probablement de ce qui est connu sous le nom d’avant-postes agricoles, des habitations illégales établies par les résidents d’implantations en Cisjordanie dans le but d’étendre leur contrôle sur le territoire de la zone C de la Cisjordanie.

L’ordre de détention est valable jusqu’au 14 mars et a été approuvé aujourd’hui par le ministre de la Défense Yoav Gallant.

Des habitants d’implantations l’ont identifié comme étant Amitzur Ben Yosef.

La détention administrative permet de maintenir un suspect en détention pour des périodes renouvelables allant jusqu’à six mois, sur la base de preuves secrètes qui ne sont accessibles qu’à un juge militaire.

C’est la deuxième fois qu’un Israélien juif est placé en détention administrative depuis le 7 octobre.

Le mois dernier, Ariel Danino, résident de Kumi Ori, a été placé en détention administrative, soupçonné lui aussi de constituer une menace pour la sécurité de l’État ou de la population.

Le recours que Danino a introduit auprès de la Cour suprême contre sa détention administrative a été rejeté mardi.

Les violences des habitants des implantations contre les Palestiniens se sont multipliées depuis les atrocités commises par le Hamas le 7 octobre.

Mardi, le Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations unies avait recensé 244 incidents depuis le 7 octobre, au cours desquels des habitants des implantations avaient attaqué des Palestiniens ou vandalisé leurs biens.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.