Israël en guerre - Jour 234

Rechercher

Yom HaZikaron : Michaeli accuse Netanyahu de « mettre nos soldats en danger »

La chef sortante du parti Avoda, Merav Michaeli, dénonce la gestion de la guerre contre le groupe terroriste palestinien du Hamas à Gaza par le gouvernement à la veille de Yom HaZikaron – le Jour du Souvenir – et accuse le Premier ministre Benjamin Netanyahu de « mettre nos soldats en danger ».

« À la veille de Yom HaZikaron le chef d’état-major de l’armée israélienne dit à Netanyahu que Tsahal est obligé de se battre encore et encore dans les mêmes endroits, mettant nos soldats en danger, parce qu’il n’y a pas de décisions politiques sur le jour suivant. Le ministre de la Défense reproche à Netanyahu de ne pas avoir tenu de discussion stratégique sur le jour d’après », écrit Michaeli sur X.

« La compréhension du fait que l’absence de décision met en danger nos soldats est claire : nous devons faire tout ce qui est en notre pouvoir pour empêcher leur mort. Nos braves héros ne doivent pas tomber en vain. La perte n’a jamais été aussi douloureuse et proche qu’aujourd’hui. La douleur n’a jamais été aussi vive. Nous nous souviendrons de chacun d’entre eux et nous ferons tout pour que leur mort ne soit pas vaine », insiste-t-elle.

Les déclarations de Michaeli font suite aux propos du chef d’état-major de Tsahal, Herzi Halevi, qui aurait critiqué Netanyahu au cours des consultations sur la sécurité de ce week-end pour ne pas avoir développé et déclaré une stratégie dite « du jour d’après » pour savoir qui gouvernera Gaza après la guerre, selon la Treizième chaîne.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.