L’OCI rejette le plan de paix de Trump
Rechercher

L’OCI rejette le plan de paix de Trump

L'organisation panislamique a appelé ses membres à "ne pas coopérer de quelque manière que ce soit avec les efforts de l'administration américaine pour faire appliquer" le plan

Drapeau de l'Organisation de la coopération islamique (Crédit : domaine public Wikimedia commons)
Drapeau de l'Organisation de la coopération islamique (Crédit : domaine public Wikimedia commons)

L’Organisation de la coopération islamique (OCI) « rejette » le plan du président américain Donald Trump pour résoudre le conflit israélo-palestinien, a déclaré lundi cet organisme panislamique à l’issue d’une réunion extraordinaire à Jeddah en Arabie saoudite.

« Ce plan américano-israélien (…) ne répond pas aux aspirations minimales et aux droits légitimes du peuple palestinien », a fustigé un communiqué de l’OCI qui compte 57 membres dont l’Arabie saoudite, l’Iran et la Turquie et représente « plus de 1,5 milliard de musulmans à travers le monde ».

L’OCI a insisté sur « le droit de l’Etat de Palestine à la souveraineté sur toutes les terres palestiniennes occupées en 1967, y compris Jérusalem-Est » et sur « son ferme engagement en faveur de la solution à deux Etats ».

L’organisation panislamique a aussi appelé ses membres à « ne pas coopérer de quelque manière que ce soit avec les efforts de l’administration américaine pour faire appliquer » le plan.

Parmi les membres de l’OCI, figurent d’importants alliés arabes des Etats-Unis, notamment les pays du Golfe comme l’Arabie saoudite, les Emirats arabes unis et le Qatar qui n’ont pas directement attaqué le plan américain, contrairement à l’Iran et la Turquie.

Samedi, la Ligue arabe a également rejeté le plan du président américain le qualifiant d' »injuste » envers les Palestiniens.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...