Israël en guerre - Jour 252

Rechercher

L’Otan appelle Israël, qui pleure 1 300 morts, à réagir de manière « proportionnée »

Les ministres ont également été informés par leur homologue israélien Yoav Gallant des "atrocités perpétrées par le Hamas contre des civils israéliens et des ressortissants de plusieurs pays de l'Otan"

Le secrétaire-général de l'OTAN Jens Stoltenberg pendant une conférence de presse au siège de l'OTAN, à Bruxelles, le 16 novembre 2022. (Crédit: Olivier Matthys/AP)
Le secrétaire-général de l'OTAN Jens Stoltenberg pendant une conférence de presse au siège de l'OTAN, à Bruxelles, le 16 novembre 2022. (Crédit: Olivier Matthys/AP)

Les pays membres de l’Otan ont exprimé jeudi au ministre israélien de la Défense leur « solidarité » après l’assaut terroriste meurtrier lancé par le Hamas mais ont également appelé le pays à réagir de manière « proportionnée ».

« Les Alliés ont exprimé leur solidarité avec Israël, en indiquant clairement que (ce pays) avait le droit de se défendre de manière proportionnée contre ces actes de terrorisme injustifiables », selon le communiqué publié par l’Alliance, peu après la reprise des travaux des ministres de la Défense, réunis depuis mercredi à Bruxelles.

Les ministres de l’Otan ont également été informés jeudi matin par leur homologue israélien Yoav Gallant des « atrocités perpétrées par le Hamas contre des civils israéliens et des ressortissants de plusieurs pays de l’Otan ». Il s’exprimait en visio-conférence.

« Nous avons vu une vidéo choquante », a déclaré devant la presse le secrétaire-général de l’Otan Jens Stoltenberg.

Le ministre israélien a expliqué de son côté sur X (ex-Twitter) avoir « décrit » devant les Alliés des « atrocités commises par le Hamas contre des enfants, des femmes, des personnes âgées ».

Les Alliés ont également réclamé que le Hamas « libère immédiatement » tous ses otages.

L’Otan condamne les « attaques terroristes » dans les « termes les plus forts ». « Israël n’est pas seul », a affirmé le secrétaire général de l’Otan, cité dans ce communiqué.

Plusieurs pays de l’Otan, non précisés, ont indiqué qu’ils apportaient leur aide à Israël, selon ce texte.

Le Hamas est « une organisation terroriste, ce ne sont pas des militants ou des combattants de la liberté », a déclaré de son côté le ministre britannique de la Défense Grant Schapps devant la presse, à son arrivée jeudi à l’Otan. Israël « n’attaque pas à dessein des civils et c’est très, très important, c’est une différence essentielle que le monde doit comprendre », a-t-il insisté.

Le bilan des morts de l’attaque lancée samedi par le mouvement islamiste palestinien en Israël dépasse les 1 300 morts, essentiellement des civils, tandis que la riposte israélienne dans la bande de Gaza, qui cible des positions du Hamas, a tué plus de 1 300 personnes.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.