L’UE et l’Allemagne condamnent le Jihad islamique pour les roquettes sur Israël
Rechercher

L’UE et l’Allemagne condamnent le Jihad islamique pour les roquettes sur Israël

Les représentants de l'UE en Israël fustigent le groupe terroriste et appellent chacun à la retenue ; l'envoyé de l'ONU demande l'arrêt des tirs et informera le Conseil de sécurité

Attaques aériennes israéliennes à Khan Younès, au sud de Gaza, le 24 février 2020. (Abed Rahim Khatib/Flash90)
Attaques aériennes israéliennes à Khan Younès, au sud de Gaza, le 24 février 2020. (Abed Rahim Khatib/Flash90)

Lundi, l’Union européenne et l’Allemagne ont condamné le Jihad islamique palestinien pour avoir tiré des dizaines de roquettes sur Israël et ont appelé les deux parties à la retenue.

Ces déclarations ont été faites alors que le groupe terroriste basé à Gaza lançait une nouvelle salve de roquettes contre le sud d’Israël, provoquant des représailles israéliennes.

« Nous suivons avec inquiétude la situation dans le sud [d’Israël] après que le Jihad islamique palestinien à Gaza a tiré plus de 40 roquettes », a déclaré Emanuele Giaufret, l’ambassadeur de l’UE en Israël. Il en aura tiré en tout 80.

« Les tirs indiscriminés de roquettes sur la population civile sont totalement inacceptables et doivent cesser. Les civils doivent être protégés des deux côtés », a déclaré M. Giaufret.

« Nous sommes très préoccupés par la dernière escalade dans le sud d’Israël et dans la bande de Gaza. Nous condamnons les attaques à la roquette du Jihad islamique palestinien dans les termes les plus forts possibles et nous appelons à la plus grande retenue », a déclaré M. Wasum-Rainerd. « La priorité doit être donnée à tout effort de désescalade ».

L’envoyé de l’ONU pour la paix demande l’arrêt immédiat des tirs de roquettes depuis Gaza

L’envoyé des Nations unies pour la paix au Moyen Orient, Nickolay Mladenov, a appelé à la fin des combats et a déclaré qu’il informerait le Conseil de sécurité des Nations Unies lundi soir.

« Je demande l’arrêt IMMÉDIAT des tirs de roquettes qui risquent seulement d’entraîner Gaza dans une nouvelle série d’hostilités destructrices sans fin en vue ! » a écrit Mladenov sur Twitter.

Ces déclarations ont été faites alors que les terroristes du Jihad islamique pilonnaient le sud d’Israël, entraînant des représailles dans la bande de Gaza.

Les attaques ont forcé les écoles à fermer lundi, maintenant quelque 55 000 étudiants chez eux, et ont entraîné la fermeture de routes, de lignes ferroviaires et de sites touristiques.

La montée de la violence a commencé après un affrontement irrégulier le long de la frontière de Gaza dimanche, au cours duquel les soldats israéliens ont abattu un membre du Jihad islamique palestinien alors qu’il posait un engin explosif improvisé le long de la frontière, a déclaré l’armée. L’armée israélienne a ensuite récupéré son corps, à l’aide d’un bulldozer.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...