L’UE et l’ONU condamnent l’attaque « aveugle » contre Israël depuis Gaza
Rechercher

L’UE et l’ONU condamnent l’attaque « aveugle » contre Israël depuis Gaza

Les représentants d'organismes internationaux dénoncent les obus de mortier qui sont tombés à l'extérieur d'un jardin d'enfants ; l'ONU appelle à la retenue de "toutes les parties"

L'ambassadeur de l'UE en Israël, Emanuele Giaufret (Crédit : capture d'écran YouTube)
L'ambassadeur de l'UE en Israël, Emanuele Giaufret (Crédit : capture d'écran YouTube)

Les représentants de l’Union européenne et des Nations unies ont condamné mardi les tirs de plus de deux douzaines d’obus de mortier depuis la bande de Gaza sur le sud d’Israël, les qualifiant tous deux d’“inacceptables”.

L’ambassadeur de l’UE en Israël, Emanuele Giaufret, ainsi que le coordinateur spécial des Nations unies pour le processus de paix au Moyen-Orient, Nickolay Mladenov, ont mis l’accent sur l’un des obus qui a frappé un arbre dans la cour d’une école maternelle de la région d’Eshkol, moins d’une heure avant l’arrivée prévue des élèves.

« Alors que les enfants se préparaient à se rendre à l’école ce matin, plusieurs roquettes en provenance de Gaza sont tombées sur le sud d’Israël », a tweeté l’envoyé de l’UE. « L’une d’entre elles a atterri à l’extérieur d’un jardin d’enfants. Je connais la résilience des communautés du sud d’Israël, mais les attaques aveugles sont totalement inacceptables et doivent être condamnées sans réserve ».

Nikolay Mladenov, Coordonnateur spécial des Nations unies pour le processus de paix au Moyen-Orient, s’exprime lors d’une conférence de presse au siège de l’UNESCO à Gaza, le 25 septembre 2017. (Crédit : AFP / MOHAMMED ABED)

Mladenov a déclaré dans un communiqué qu’il était « profondément préoccupé par les tirs aveugles de roquettes par des militants palestiniens depuis Gaza vers des localités du sud d’Israël, dont au moins une a atteint le voisinage immédiat d’un jardin d’enfants et aurait pu tuer ou blesser des enfants ».

« De telles attaques sont inacceptables et sapent les efforts sérieux déployés par la communauté internationale pour améliorer la situation à Gaza », a ajouté l’envoyé de l’ONU. « Toutes les parties doivent faire preuve de retenue, éviter l’escalade et prévenir les incidents qui mettent en danger la vie des Palestiniens et des Israéliens. »

Le jardin d’enfants qui a été touché par un obus de mortier – ainsi que toutes les autres écoles de la région – a ouvert ses portes comme d’habitude mardi, malgré l’attaque.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...