Rechercher

L’UE s’inquiète de « l’expansion continue » des implantations en Cisjordanie

La mission européenne auprès des Palestiniens a mis en évidence la construction autour de Jérusalem et de la zone E1, qui pourrait déconnecter Jérusalem-Est de la Cisjordanie

Un habitant juif d'implantations regarde l'implantation de Maale Adumim, en Cisjordanie, à l'Est de Jérusalem, le 5 décembre 2012. (Crédit : AP Photo/Sebastian Schooner/File)
Un habitant juif d'implantations regarde l'implantation de Maale Adumim, en Cisjordanie, à l'Est de Jérusalem, le 5 décembre 2012. (Crédit : AP Photo/Sebastian Schooner/File)

La mission de l’Union européenne auprès des Palestiniens a émis jeudi un nouveau rapport dans lequel elle critique ce qu’elle appelle « l’expansion sans cesse croissante des colonies sur les territoires palestiniens occupés ».

La mission de l’UE indique qu’en 2021, le nombre d’unités de logement avancées à travers la Cisjordanie et Jérusalem-Est a plus que doublé, passant de 6 288 l’année précédente à 14 894. Elle note que cela s’est produit malgré la promesse du gouvernement actuel de maintenir le statu quo vis-à-vis des Palestiniens.

Elle met particulièrement en évidence la construction dans la zone entourant Jérusalem et le corridor dit E1, qui pourrait déconnecter Jérusalem-Est du reste de la Cisjordanie, ce qui « aurait de graves répercussions sur la continuité urbaine palestinienne et constituerait une menace sérieuse pour une solution viable à deux États. »

Le rapport note également « une tendance inquiétante à l’augmentation de la violence des colons » dans les territoires palestiniens.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...