L’UJA-Fédération de New York verse plus de 34 M de $ contre la pandémie
Rechercher

L’UJA-Fédération de New York verse plus de 34 M de $ contre la pandémie

Des subventions et des prêts aideront les résidents de la ville frappés par le virus : enfants, petites entreprises, personnes âgées, étudiants, centres communautaires juifs...

Des hommes Juifs utilisent la "distanciation sociale" aux abords du siège du mouvement 'Habad-Loubavitch à Brooklyn, à New York, le 20 mars 2020 (Crédit : AP/Mark Lennihan)
Des hommes Juifs utilisent la "distanciation sociale" aux abords du siège du mouvement 'Habad-Loubavitch à Brooklyn, à New York, le 20 mars 2020 (Crédit : AP/Mark Lennihan)

JTA — L’organisation United Jewish Appeal-Fédération de New York a mis à disposition des habitants de New York les plus vulnérables et les plus affectés par la pandémie de coronavirus plus de 34 millions de dollars sous forme de subventions et de prêts. Les organisations d’aide alimentaires et les agences de service social sont notamment concernées.

Samedi, l’état de New York comptait presque 113 000 cas de COVID-19 et plus de 3 565 personnes sont décédées des suites de la maladie. La ville de New York est la plus frappée de tout l’état avec 1 905 décès.

Un premier versement de 23 millions dollars avait été alloué le 23 mars. Parmi ses destinataires, le groupe Metropolitan Council on Jewish Poverty chargé d’aider les opérations d’approvisionnement en colis alimentaires dans tout New York – prenant particulièrement en charge de le problème de l’insuffisance alimentaire chez les personnes âgées actuellement confinées chez elles, chez les enfants qui ne reçoivent pas de repas chauds financés par la ville en raison de la fermetures des écoles et chez les chômeurs.

Cette somme permettra également de délivrer des repas de Pessah en urgence à plus de 10 000 New Yorkais dans le besoin.

Dans le cadre de cette première vague de financement, l’UJA a établi un système de caisse de crédit à la Hebrew Free Loan qui pourra dorénavant offrir des prêts à taux zéro aux agences partenaires de l’UJA en difficulté financière actuellement, ainsi qu’un prêt à hauteur d’un million de dollars visant à garantir que l’organisation sera en mesure de continuer à offrir des crédits aux petites entreprises.

Au début de la semaine, l’UJA-Fédération a annoncé que onze millions de dollars supplémentaires en prêts et subventions seraient débloqués en direction des familles monoparentales, des étudiants d’université dans le besoin et des familles luttant pour offrir des funérailles juives dignes à leurs défunts. Ils pourront également aider 22 centres communautaires juifs offrant des services humanitaires.

« Il y a dix jours, nous avons alloué la somme de plus de 23 millions de dollars dans notre première vague de financement d’urgence pour des programmes alimentaires déterminants et pour aider à donner des liquidités pour que puisse fonctionner notre réseau d’agences de services », a expliqué le directeur-général de l’UJA, Eric S. Goldstein, dans un communiqué.

« La seconde série de financement, aujourd’hui, aidera à maintenir nos centres communautaires juifs qui proposent des avantages matériels, psychologiques et spirituels à des milliers d’habitants de New York et qui – faute d’assistance immédiate – risquent de ne plus avoir de ressources d’ici seulement quelques mois ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...