L’Ukraine va autoriser le voyage d’au moins 5 000 pèlerins lors de Rosh HaShana
Rechercher

L’Ukraine va autoriser le voyage d’au moins 5 000 pèlerins lors de Rosh HaShana

Les pèlerins devront porter des masques dans les endroits avec beaucoup de monde et éviter de se rassembler à plus de 30 personnes

Les pèlerins hassidiques prient près du lieu de sépulture de Rebbe Nachman de Breslov à Uman, en Ukraine, le 14 septembre 2015 (Crédit : Brendan Hoffman / Getty Images)
Les pèlerins hassidiques prient près du lieu de sépulture de Rebbe Nachman de Breslov à Uman, en Ukraine, le 14 septembre 2015 (Crédit : Brendan Hoffman / Getty Images)

Le gouvernement ukrainien a accepté la venue d’au moins 5 000 personnes dans le cadre du pèlerinage dans la ville d’Uman, organisé lors de Rosh HaShana, a annoncé Yaakov Dov Bleich, le grand rabbin d’Ukraine.

Le quota pourrait monter jusqu’à 8 000, mais les pèlerins devront porter des masques dans les endroits avec beaucoup de monde et éviter de se rassembler à plus de 30 personnes.

Les années précédentes, environ 30 000 pèlerins, principalement venus d’Israël, se sont rassemblés pour le nouvel an juif à Uman, lieu de sépulture du rabbin Nachman, un sage du 18e siècle, fondateur du mouvement hassidique Bratslav.

Le dépistage du virus dans les aéroports et l’installation obligatoire d’une application sur les téléphones sont également envisagés afin de protéger les pèlerins, a déclaré Bleich. « Mais globalement, le gouvernement ukrainien ne bloque pas » le pèlerinage, a-t-il dit.

Des officiels israéliens de la Santé sont « nerveux » quant à ce qui pourrait se produire au retour des pèlerins, a déclaré Bleich.

Cette année, Rosh HaShana commencera dans la soirée du 18 septembre.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...