Rechercher

Lyon : Le BNVCA dénonce une nouvelle agression antisémite

Les étudiants ont reçu trois jours d’ITT pour traumatisme crânien et des marques de strangulation ; une plainte a été déposée

Le Palais de justice historique de Lyon, qui abrite la cour d’appel. (Crédit : Benoît Prieur / Wikimedia Commons / CC BY-SA 4.0)
Le Palais de justice historique de Lyon, qui abrite la cour d’appel. (Crédit : Benoît Prieur / Wikimedia Commons / CC BY-SA 4.0)

Le BNVCA a dénoncé une nouvelle agression antisémite contre deux jeunes étudiants âgés de 18 ans survenue à Lyon samedi soir vers 22h30.

Selon le communiqué de l’association, les deux étudiants sortaient du cinéma à proximité du Centre commercial Carré de Soie, entre Villeurbanne et Vaulx-en-Velin, dans la métropole de Lyon, quand quatre individus les ont agressés. Ils ne portaient aucun signe d’identification spécifique et ont décrit leurs agresseurs comme « vraisemblablement d’origine nord-africaine ».

« Pendant que l’un d’entre eux faisait le guet, les trois autres se précipitent sur eux en leur criant ‘C’est vous les sales juifs/feujs’, les tabassent, leur prennent leurs portables, en retirent les puces et les contraignent à leur donner leur code de Carte bleue. Étudiants, leurs comptes sont peu alimentés et les individus ne peuvent rien retirer », a écrit le BNVCA.

Les étudiants ont reçu trois jours d’ITT pour traumatisme crânien et des marques de strangulation. Une plainte a déjà été déposée, et la vidéo surveillance pourrait permettre d’identifier les agresseurs, qui ne portaient pas de cagoules.

Le BNVCA a chargé son avocat de se constituer partie civile et de déposer plainte auprès du Procureur de la République de Lyon.

Selon le père d’une des victimes, un « home jacking violent » était déjà survenu quelques jours plus tôt dans la famille proche et leur maison a également été cambriolée il y a plusieurs mois, « par des individus dont l’un à peine majeur comptabilisait déjà 27 cambriolages, pratiquement exclusivement de maisons juives ».

Le mois dernier, à Lyon, un homme qui portait une kippa a été insulté et frappé dans le quartier de la Guillotière.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...