Rechercher

Macron accueille lundi le président des Emirats, en visite d’Etat en France

Les deux pays approfondiront le partenariat stratégique qui les unit, notamment en matière de sécurité et défense, et d’énergies et technologies du futur

Le prince héritier d'Abou Dhabi Mohamed bin Zayed al-Nahyan à Abou Dhabi, aux Émirats arabes unis, mardi 15 octobre 2019. (Alexei Nikolsky, Sputnik, Kremlin Pool Photo via AP)
Le prince héritier d'Abou Dhabi Mohamed bin Zayed al-Nahyan à Abou Dhabi, aux Émirats arabes unis, mardi 15 octobre 2019. (Alexei Nikolsky, Sputnik, Kremlin Pool Photo via AP)

Emmanuel Macron accueillera lundi à l’Elysée le nouveau président des Emirats arabes unis, Mohammed ben Zayed, surnommé MBZ, dont la visite d’Etat « confirmera les liens forts » entre la France et le riche pays pétrolier du Golfe, a annoncé jeudi l’Elysée.

L’entretien entre les deux dirigeants sera suivi par un dîner d’Etat qui se tiendra dans le cadre prestigieux du Grand Trianon, dans le parc du château de Versailles.

« Il s’agira pour les deux chefs d’Etat de poursuivre l’approfondissement du partenariat stratégique qui unit les deux pays, notamment en matière de sécurité et défense, et d’énergies et technologies du futur », a expliqué l’Elysée.

Leur objectif sera aussi de « renforcer une relation bilatérale déjà dense », notamment dans les investissements ou la culture, de discuter des moyens de « répondre à la crise énergétique mondiale » et des « efforts conjoints » pour « la stabilité et sécurité régionales », a ajouté la présidence.

L’agence de presse officielle des Emirats a précisé que MBZ rencontrera plusieurs responsables français durant sa visite d’Etat.

Celle-ci interviendra après la première tournée au Moyen-Orient du président américain Joe Biden, qui doit rencontrer samedi en Arabie Saoudite le prince héritier et homme fort du royaume Mohammed ben Salmane, dit « MBS », avec l’objectif d’obtenir du royaume, premier exportateur de brut mondial, qu’il ouvre les vannes pour calmer l’envolée des cours de pétrole.

A Jérusalem, Joe Biden a participé jeudi à une réunion à laquelle assistait notamment en visioconférence MBZ sur des projets d’infrastructure communs avec Israël et l’Inde.

Emmanuel Macron a rencontré à plusieurs reprises MBZ depuis 2017, dont la dernière fois lors de sa courte visite à Abou Dhabi pour rendre hommage au cheikh Khalifa ben Zayed Al-Nahyane, le président émirati décédé le 13 mai.

Le lendemain, MBZ, qui était déjà considéré comme le dirigeant de facto des Emirats, avait été élu président en succédant à son demi-frère, affaibli depuis 2014 à la suite d’une attaque cérébrale.

Emmanuel Macron s’était auparavant rendu dans les Emirats en décembre 2021, où il avait visité l’exposition universelle de Dubaï et supervisé la signature de plusieurs contrats, dont un sur la fourniture de 80 avions de combat Rafale, une commande record pour l’avion de chasse entré en service en 2004.

A cette occasion, l’accord de licence du Louvre Abou Dhabi, inauguré en 2017 par le président français, avait été prolongé de dix ans, jusqu’en 2047.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...