Magen David Adom va ouvrir la première banque de lait maternel
Rechercher

Magen David Adom va ouvrir la première banque de lait maternel

Les mères allaitant vont bientôt pouvoir donner leur lait maternel pour les prématurés et autres bébés hospitalisés

Un bébé. Illustration. (Crédit : Chen Leopold/Flash90)
Un bébé. Illustration. (Crédit : Chen Leopold/Flash90)

La banque de sang national de Magen David Adom a annoncé dimanche qu’elle allait bientôt ouvrir une banque de lait maternel, afin de permettre à des mères qui allaitent de donner leur lait excédentaire à des bébés qui n’y ont pas accès.

La banque est établie conjointement avec la banque de lait d’Israël, une ONG qui travaille pour la création d’une banque de lait maternelle en Israël.

Bien qu’il y ait quelque 500 banques de lait dans le monde, ce sera la première en Israël. Elle devrait être fonctionnelle en avril 2018.

La banque collectera deux types de lait : le lait de mères ayant accouché à partir de la 34e semaine jusqu’à 6 semaines après le terme, qui sera destiné en premier lieu aux prématurés, et le lait de mères ayant accouché à terme.

Les recherches ont démontré que le lait maternel a de nombreux avantage pour les bébés, et fournit des anticorps qui protègent le bébé des maladies et l’aident à construire son système immunitaire, qui est particulièrement important pour les prématurés.

Le Dr Asher Mozer, vice-directeur de la banque de sang, explique qu’en plus de vérifier la santé des femmes avant leur don, le lait maternel collecté sera transféré à la banque de lait où il sera encore analysé. Il sera ensuite pasteurisé et congelé pour le stocker.

Dans un premier temps, on se concentrera sur les bébés nés prématurément ainsi que pour les bébés hospitalisés. Tout lait disponible sera donné aux enfants qui en ont besoin, déclare le Dr.

Pour Ayelet Shinar, directrice de la banque du sang, travailler avec la Banque de Lait d’Israël et le ministère de la Santé est la clé pour fournir le meilleur service aux bébés.

Les dons de lait seront acceptés au Centre de don du sang de Jérusalem et dans d’autres lieux à travers le pays.

La banque de lait, qui travaillera de façon similaire à la banque de sang, sera principalement financée par Magen David Adom, avec le soutien du ministère de la Santé.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...