Israël en guerre - Jour 262

Rechercher

McDonald’s Israël soutient les soldats et les victimes, les autres franchises dénoncent

Des actes de vandalisme ont été constatés et des appels au boycott ont été lancés contre McDonald’s au Moyen-Orient

Un restaurant McDonald's de Jérusalem, en avril 2016. (Crédit : Nati Shohat/Flash90)
Un restaurant McDonald's de Jérusalem, en avril 2016. (Crédit : Nati Shohat/Flash90)

Depuis le début de la guerre entre Israël et le Hamas, les fast-foods McDonald’s ont fait l’objet d’une vague de contestations dans certains pays du Moyen-Orient.

En cause : une initiative de la société Alonyal Limited, entreprise indépendante qui gère McDonald’s Israël et qui utilise la marque McDonald’s sous licence, qui a annoncé sur Instagram « qu’elle offrirait des repas gratuits aux soldats israéliens ainsi qu’aux hôpitaux ». Elle en aurait ainsi fourni 100 000 au 22 octobre, pour une valeur de 5 millions de shekels, selon un post de McDonald’s Israël sur X.

En réponse, des franchises McDonald’s de Turquie, d’Égypte, de Jordanie, du Liban, du Pakistan et de pays du golfe Persique et d’Asie ont indiqué ne pas soutenir l’initiative, et certaines ont même indiqué qu’elles feraient des donations à la population de Gaza, promettant collectivement plus de trois millions de dollars d’aide, selon Al-Jazeera.

« Nous affirmons notre sympathie humanitaire pour nos frères et sœurs de Gaza, et nous ne faisons aucun compromis sur notre engagement envers les principes et valeurs les plus élevés qui prospèrent dans notre communauté », a par exemple posté le compte officiel de McDonald’s Oman, qui donnera 100 000 dollars pour soutenir les « efforts de secours pour la population de Gaza ». « Ce que le titulaire de licence en Israël a fait était un acte individuel et privé, non avec l’approbation ou la direction de la société internationale ou de tout autre titulaire de licence, en particulier dans notre monde arabe », a-t-il ajouté.

La maison mère américaine s’est refusée à tout commentaire, expliquant tout de même que sa priorité allait à la sécurité de ses franchisés et qu’elle leur offrait son soutien, ajoutant qu’elle avait fait un don d’un million de dollars qui serait réparti à parts égales entre la Croix-Rouge et le Programme alimentaire mondial afin de venir en aide aux habitants de la région.

Il a aussi été expliqué dans les médias américains et ailleurs que chaque franchise prenait ses propres décisions, sans intervention de la maison mère.

Mais, au Moyen-Orient, l’entreprise est largement considérée comme un symbole des États-Unis, et donc un allié d’Israël. C’est ainsi que, ce mois-ci, des restaurants McDonald’s ont été pris pour cible en Turquie, au Liban ou encore en Egypte. Des actes de vandalisme ont été constatés et des appels au boycott ont été lancés. Ce n’était pas la première fois que McDonald’s était visé dans la région : cela était déjà arrivé pendant la seconde intifada (2000-2005) à Beyrouth et pendant le printemps arabe au Caire.

McDonald’s compte environ 40 000 restaurants à travers le monde.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.