Mémoire des déportés de la Shoah : un nouvel outil de recherche en ligne
Rechercher

Mémoire des déportés de la Shoah : un nouvel outil de recherche en ligne

Un particulier, Jean-Pierre Stroveis a croisé de multiples sources, dont le "Mémorial des enfants juifs déportés" de Serge Klarsfeld pour permettre de nouvelles recherches

Emmanuel Macron avec Eric de Rothschild, président du mémorial de la Shoah de Paris, pendant une visite au mémorial, le 30 avril 2017. (Crédit : Philippe Wojazer/AFP)
Emmanuel Macron avec Eric de Rothschild, président du mémorial de la Shoah de Paris, pendant une visite au mémorial, le 30 avril 2017. (Crédit : Philippe Wojazer/AFP)

S’appuyant sur les données du Mémorial de la Déportation des Juifs de France, publié en 2012 par Serge Klarsfeld, Jean-Pierre Stroveis, habitant Jérusalem, a mis en ligne un moteur de recherche à multiples entrées complexes.

L’objectif est de « placer en ligne l’oeuvre d’une vie de Serge Klarsfeld, le Mémorial de la Déportation des Juifs de France sous la forme d’un moteur de recherche universel permettant toute combinaison de critères, par nom, prénom, nom de jeune fille, date ou lieu de naissance, dernière adresse, convoi, » explique Stroveis.

Ce logiciel permet, par exemple de « rechercher la ou les personnes nées en Grèce, domiciliées à Marseille, et déportées en 1943 », « les personnes nées à Francfort et internées au camp de Gurs » ou encore « les enfants âgés de moins de 7 ans habitant dans le 11ème arrondissement de Paris et dont le prénom commence par un ‘J’ « .

Jean-Pierre Stroveis a croisé les données du Mémorial de la Shoah, à celle de multiples autres sources comme le registre Gedenkbuch, le Mémorial de Yad Vashem, l’US Holocaust Memorial etc… pour créer ce nouvel outil en ligne disponible ici et gratuitement.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...