Rechercher

Menace radiologique : grand exercice simulant une attaque terroriste à Jérusalem

L'exercice, dirigé par le ministère de la Défense et la police israélienne, aura lieu au Teddy Stadium et à la Pais Arena situés dans la capitale

Judah Ari Gross est le correspondant militaire du Times of Israël.

Le Teddy Stadium à Jérusalem avant la réouverture de la saison de football, le 27 mai 2020. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)
Le Teddy Stadium à Jérusalem avant la réouverture de la saison de football, le 27 mai 2020. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

Le ministère de la Défense organisera mardi un grand exercice à Jérusalem simulant une attaque terroriste menée à l’aide de matière radiologique.

L’exercice aura lieu au Teddy Stadium de Jérusalem et à la Pais Arena adjacente.

Le ministère de la Défense et la police israélienne dirigeront l’exercice.

Des membres de l’armée, des services de secours et incendie, du service d’ambulance du Magen David Adom, du ministère de la Santé, du ministère de la Protection de l’environnement et de la municipalité de Jérusalem y participeront aussi.

L’exercice vise à simuler la façon dont le gouvernement et les services d’urgence du pays réagiraient face à une attaque terroriste non conventionnelle avec ce que l’on appelle une « bombe sale », autrement dit, un engin meurtrier qui comprend des éléments radioactifs.

L’exercice sera fermé à la presse et au public.

« Le ministère de la Défense souligne qu’il s’agit d’un exercice qui a été planifié à l’avance et n’est lié à aucun scénario spécifique », lit-on dans un communiqué, ajoutant que les habitants de la zone environnante remarqueront probablement un nombre plus important de forces de sécurité et de véhicules d’urgence.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...