Mobileye et Volkswagen développent la première voiture sans conducteur d’Israël
Rechercher

Mobileye et Volkswagen développent la première voiture sans conducteur d’Israël

Le groupe espère que le projet sera opérationnel d'ici 2022 et affirme avoir obtenu la coopération du gouvernement israélien

Volkswagen, Intel Mobileye et Champion Motors Mobileye ont annoncé lundi, 29 octobre 2018, leur projet de développer en 2019 la première voiture autonome en Israël. (Crédit : groupe Volkswagen)
Volkswagen, Intel Mobileye et Champion Motors Mobileye ont annoncé lundi, 29 octobre 2018, leur projet de développer en 2019 la première voiture autonome en Israël. (Crédit : groupe Volkswagen)

La société israélienne Mobileye s’associe au constructeur automobile allemand Volkswagen et à l’importateur automobile Champion Motors pour lancer la première voiture sans conducteur du pays, ont déclaré lundi les trois entreprises.

Mobileye, qui a été rachetée par Intel Corp. l’an dernier pour 15,3 milliards de dollars, fournira la technologie de conduite automatique des véhicules électriques Volkswagen pour le programme qu’ils ont appelé Mobility-as-a-Service (MaaS). Champion Motors gérera la flotte.

Le projet devrait être lancé l’an prochain et être opérationnel d’ici 2022. « La nouvelle voiture en Israël sera commercialisée par étapes et passera rapidement de plusieurs dizaines à des centaines de véhicules électriques autonomes », peut-on lire dans le communiqué.

« Le gouvernement israélien s’est engagé à soutenir le projet dans trois domaines principaux : l’obtention d’un soutien juridique et réglementaire, le partage des infrastructures et des données de trafic nécessaires, et l’accès à l’infrastructure », indique le communiqué.

Cette décision risque de provoquer un tollé parmi les chauffeurs de taxi israéliens qui ont jusqu’à présent fait pression avec succès pour empêcher la concurrence de services comme Uber et Lyft.

« Nous sommes convaincus que les véhicules électriques autonomes offriront à Israël et aux villes du monde entier une mobilité sûre, propre et sans émissions, accessible et pratique », a déclaré Herbert Diess, le PDG du Groupe Volkswagen.

Mobileye est un développeur de puces pour les caméras de voiture et les fonctions d’aide à la conduite. En janvier, Intel et Mobileye ont dévoilé leur première voiture autonome, équipée de 12 caméras et capteurs qui permettent aux voitures de naviguer avec plusieurs champs de vision.

En mai, l’entreprise a subi un échec lors de ses essais lorsqu’une voiture a grillé un feu rouge pendant un essai routier à Jérusalem alors qu’une équipe de télévision filmait à l’intérieur de la voiture.

L’entreprise a par la suite déclaré que certains des équipements de télévision montés sur la voiture avaient perturbé ses capteurs.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...