Netanyahu : Arrivées de vaccins pour les plus de 50 ans dès la semaine prochaine
Rechercher

Netanyahu : Arrivées de vaccins pour les plus de 50 ans dès la semaine prochaine

Le Premier ministre dit que les professionnels de la santé porteront la cible à 170 000 injections par jour ; près des 3/4 des Israéliens de plus de 60 ans ont eu la première dose

Le ministre de la Santé Yuli Edelstein (à droite) et le Premier ministre Benjamin Netanyahu à l'aéroport Ben Gurion alors qu'un nouveau lot de vaccins Pfizer arrive, le 10 janvier 2021. (Capture d'écran : Facebook)
Le ministre de la Santé Yuli Edelstein (à droite) et le Premier ministre Benjamin Netanyahu à l'aéroport Ben Gurion alors qu'un nouveau lot de vaccins Pfizer arrive, le 10 janvier 2021. (Capture d'écran : Facebook)

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a promis dimanche qu’Israël allait intensifier sa campagne de vaccination, atteignant l’objectif d’administrer 170 000 vaccins par jour, alors qu’un nouveau lot de centaines de milliers de doses de vaccins Pfizer arrivait à Tel Aviv.

M. Netanyahu s’est rendu à l’aéroport Ben Gurion pour accueillir la cargaison de Pfizer-BioNTech, qui faisait partie d’un accord conclu entre Israël et la société de biotechnologie américaine pour accélérer ses livraisons à partir de février. Des envois hebdomadaires de taille similaire sont prévus pour livrer un million de doses supplémentaires au pays d’ici la fin du mois, et 10 millions de doses d’ici le mois de mars. Jeudi, Israël a également reçu plus de 100 000 vaccins de Moderna, et une autre livraison est prévue pour le début de cette semaine.

« Dimanche prochain, un autre gros chargement arrivera et nous commencerons à vacciner le prochain groupe, les plus de 50 ans », a déclaré Netanyahu sur le tarmac.

« Le ministre de la Santé et moi-même avons convenu qu’à partir d’aujourd’hui, nous porterons le rythme à 170 000 injections par jour. C’est un record mondial », a ajouté le Premier ministre.

Des membres du personnel médical de Sheba reçoivent la deuxième dose du vaccin Covid-19, au Centre médical Sheba près de Tel Aviv, le 10 janvier 2021. (Miriam Alster/Flash90)

La prochaine cargaison destinée à Israël devait initialement arriver en février seulement, et les autorités avaient ces derniers jours réduit les vaccinations de la première dose en raison d’une pénurie prévue, afin de permettre à tous ceux qui attendaient la deuxième injection de la recevoir à temps, 21 jours après la première.

Mais jeudi Netanyahu avait annoncé que Pfizer avait accepté d’envoyer des millions de doses supplémentaires à Israël, qui servira de « pays modèle » pour le géant pharmaceutique, en offrant des données statistiques sur l’efficacité du vaccin.

Saluant le début de la nouvelle étape de la campagne, le ministre de la Santé Yuli Edelstein a déclaré dimanche que 1 817 000 personnes avaient été vaccinées en Israël jusqu’à présent, sur une population de 9,29 millions d’habitants.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...