Netanyahu : Les vœux de Noël de l’Iran sont « l’apogée de l’hypocrisie »
Rechercher

Netanyahu : Les vœux de Noël de l’Iran sont « l’apogée de l’hypocrisie »

Le Premier ministre critique le tweet du ministre des Affaires étrangères iranien, citant de récentes informations sur les arrestations de convertis chrétiens

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a critiqué l’Iran vendredi au sujet de son traitement des chrétiens, après la publication d’articles faisant état d’arrestations de convertis à la veille de Noël.

Dans une vidéo postée sur YouTube, Netanyahu a dénoncé un tweet du ministre iranien des Affaires étrangères à l’occasion de Noël, Mohammad Javad Zarif, avant de condamner la République islamique pour sa supposée persécution de sa minorité chrétienne et pour censurer les médias sociaux.

« Il y a quelques jours, le ministre iranien des Affaires étrangères a tweeté : « Un très joyeux et paisible Noël à tous ». Je me demande ce que les chrétiens emprisonnés ce mois-ci en Iran penseraient de ce tweet », a déclaré Netanyahu.

« Je me demande ce que les jeunes iraniens penseraient de ce tweet, mais malheureusement le régime iranien interdit Twitter. Sauf, bien sûr, si vous êtes un haut fonctionnaire. »

Le Premier ministre faisait référence à des rapports parus plus tôt ce mois-ci indiquant que quatre convertis chrétiens iraniens avaient été arrêtés. Radio Farda, la branche iranienne de Radio Free Europe / Radio Liberty, a rapporté que les maisons de six autres convertis chrétiens ont également fait l’objet de perquisitions, dont une utilisée comme église.

« Imaginez-vous en train de prier tranquillement chez vous, entouré de votre famille, et tout à coup, des voyous armés s’introduisent et vous emmènent en prison », a déclaré Netanyahu en référence aux arrestations. « Ils vous torturent simplement pour avoir pratiqué votre foi chrétienne. »

« Bienvenue en Iran », a-t-il ajouté.

Des groupes de défense des droits de l’Homme tels que Human Rights Watch et Amnesty International ont critiqué l’Iran pour ses mauvais traitements à l’égard des convertis chrétiens, ainsi que d’autres groupes religieux et ethniques minoritaires.

Dans l’islam, la conversion à une autre religion est passible de la peine de mort. En Iran, qui se définit comme une République islamique, la loi islamique joue un rôle central dans le système juridique.

Dans la vidéo, Netanyahu a critiqué « l’hypocrisie » du tweet « Joyeux Noël » de Zarif.

Le ministre iranien des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif assiste à une réunion des ministres des Affaires étrangères des Etats riverains de la mer Caspienne à Moscou le 5 décembre 2017. (Crédit : AFP / Kirill KUDRYAVTSEV)

« Souhaiter ‘Joyeux Noël’ alors que vous emprisonnez des chrétiens dans votre propre pays est le comble de l’hypocrisie », a déclaré Netanyahu.

« Si vous êtes pour la liberté, partagez ce message. Si vous êtes contre l’hypocrisie, partagez ce message. Et surtout, priez pour nos frères et sœurs chrétiens qui souffrent à cause de ce cruel régime iranien », a-t-il ajouté. « Nous sommes avec vous, chers frères et sœurs. Le monde est avec vous. »

Netanyahu avait précédemment interpellé les hauts responsables iraniens pour leurs vœux sur Twitter à destination des non-musulmans.

En septembre 2013, il avait rejeté les vœux pour le nouvel an juif de la part de Zarif, affirmant que cela visait à détourner l’attention de l’Iran sur le développement d’armes nucléaires qui menaceraient Israël et le monde dans son ensemble. Les dirigeants iraniens appellent régulièrement et ouvertement à la destruction d’Israël.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...