Israël en guerre - Jour 261

Rechercher

Netanyahu salue la mémoire d’Arnon Zmora, tué lors du sauvetage des otages

« L'histoire de notre peuple ne sera pas oubliée », a déclaré le Premier ministre israélien

Lazar Berman est le correspondant diplomatique du Times of Israël

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu s'exprime pendant une conférence de presse à l'hôpital Sheba de Ramat Gan après avoir rendu visite à quatre otages et à leurs proches, le 8 juin 2024. (Crédit : JACK GUEZ / POOL / AFP)
Le Premier ministre Benjamin Netanyahu s'exprime pendant une conférence de presse à l'hôpital Sheba de Ramat Gan après avoir rendu visite à quatre otages et à leurs proches, le 8 juin 2024. (Crédit : JACK GUEZ / POOL / AFP)

Au tout début de la réunion du Conseil des ministres dimanche, le Premier ministre Benjamin Netanyahu a longuement évoqué le sauvetage des quatre otages qui a eu lieu samedi.

« Le fabuleux succès d’hier fait le plus grand bien au pays », a déclaré Netanyahu, « tout autant qu’aux partisans d’Israël un peu partout dans le monde. »

« Mais cela se fait aussi au prix d’une grande douleur, celle de la mort d’un héros d’Israël, d’un militaire aguerri, à savoir le défunt commandant Arnon Zmora », a-t-il poursuivi.

En parlant de sa rencontre avec Zmora, il a évoqué une histoire racontée en son temps par Amir Ofer, commando qui a libéré les otages de l’aéroport d’Entebbe, en 1976, sous le commandement du frère de Netanyahu, Yoni.

Après le 7 octobre, Zmora avait contacté Ofer pour lui parler des batailles auxquelles il avait pris part contre les terroristes du Hamas, dans les communautés du sud ainsi que sur les routes près de la frontière. « Comment avez-vous fait pour réussir, et pas nous ? » avait demandé Zmora à Ofer.

« Il m’a fallu quelques heures pour digérer cette histoire. Vous avez été de vrais héros et vous êtes comportés de manière extraordinaire dans des conditions extrêmement difficiles », avait écrit Ofer à Zmora.

« Notre peuple se souviendra toujours d’Arnon », a déclaré Netanyahu.

« Le gouvernement Rabin avait répondu favorablement à la proposition de nommer la libération des otages d’Entebbe « Opération Yonatan », du nom du commandant mort au combat et je suis certain que notre gouvernement sera unanime pour accepter d’appeler la libération des otages de Gaza « Opération Arnon » du nom du commandant mort au combat – le héros israélien Arnon Zmora.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.