Rechercher

Ofer Cassif : « Le Palestinien qui a tué Ronen Hanania n’est pas un terroriste »

"Ceux qui s'attendent à ce que les occupés et les réprimés restent assis sans rien faire se mentent à eux-mêmes", a déclaré le seul député juif de la faction Hadash

Le député Hadash-Taal, Ofer Cassif, lors d'une réunion de la commission des Arrangements de la Knesset, le 21 juin 2021. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)
Le député Hadash-Taal, Ofer Cassif, lors d'une réunion de la commission des Arrangements de la Knesset, le 21 juin 2021. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

Le député Hadash-Taal, Ofer Cassif, a déclaré lundi qu’il ne considère pas le Palestinien qui a tué Ronen Hanania, lors d’une attaque par balle près de l’implantation de Kiryat Araba, en Cisjordanie, comme un terroriste.

Dans une interview accordée au site d’information Ynet, il a été demandé à Cassif s’il considère les résidents d’implantations tués dans des attaques en Cisjordanie comme des victimes du terrorisme, Hanania ayant été cité en exemple.

Cassif, seul député juif de la faction Hadash, a répondu par la négative.

« Ne le dépeignez pas comme un homme simple », a-t-il dit à propos de Hanania. « Surtout en ce qui concerne ceux qui vivent comme une arête dans la gorge des Palestiniens, ils ne peuvent pas être considérés comme des civils innocents », a déclaré Cassif.

Ronen Hanania, tué dans une fusillade terroriste près de l’implantation de Kiryat Arba, dans le sud de la Cisjordanie, le 29 octobre 2022. (Autorisation)

« Mes amis de Hadash, et moi-même, avons répété pendant des années que nous soutenions une lutte pacifiste, mais voilà ce qui se passe dans chaque endroit où il y a une occupation et une répression. Ceux qui s’attendent à ce que les occupés et les réprimés restent assis sans rien faire se mentent à eux-mêmes », a déclaré Cassif.

Hanania et son fils Daniel ont été pris pour cible samedi soir alors qu’ils s’étaient rendus dans une supérette située entre Kiryat Arba et la ville adjacente de Hébron.

Le terroriste a été identifié comme étant Muhammed Kamel al-Jabari, un membre apparent du groupe terroriste palestinien du Hamas. Après avoir tiré sur Hanania et son fils, Jabari a ouvert le feu sur les secouristes et sur les agents de sécurité qui étaient arrivés pour venir en aide aux victimes.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...