Israël en guerre - Jour 144

Rechercher

Pays-Bas: un village enterre les espoirs de trouver un butin nazi

Les archéologues qui ont creusé, après de vaines fouilles en 1947 et de multiples recherches d'amateurs, n'ont rien trouvé d'autre qu'une jante, un vieil arbre et une balle de fusil

Drapeau des Pays-Bas. (Crédit : Laurens Verhoeven/iStock)
Drapeau des Pays-Bas. (Crédit : Laurens Verhoeven/iStock)

Aucun butin nazi n’est enfoui dans le sol d’un village dans l’Est des Pays-Bas, ont déclaré mardi les autorités suite à une ultime fouille, alors que la publication d’une carte avait déclenché une chasse au trésor.

Les archives nationales néerlandaises avaient dévoilé début janvier un document indiquant d’une croix rouge dessinée à la main l’endroit où des soldats allemands auraient caché un trésor d’une valeur estimée à l’équivalent actuel de près de onze millions d’euros, jamais retrouvé.

Mais les archéologues qui ont creusé lundi, après de vaines fouilles déjà en 1947 et de multiples recherches d’amateurs récemment, n’ont rien trouvé d’autre qu’une jante, un vieil arbre et une balle de fusil.

« Nous supposons que le trésor a été autrefois enterré à Ommeren, mais qu’il a déjà été déterré », a déclaré à l’AFP, Birgit van Aken-Quint, porte-parole de la municipalité de Buren dont dépend le paisible village, qui a été envahi par les chasseurs au trésor et a fasciné au-delà des frontières néerlandaises.

Les archéologues locaux avaient reçu l’autorisation de creuser lundi à deux endroits, sur le terrain d’une société de fruits et à côté du parking d’un musée régional, a-t-elle expliqué.

Mais cette dernière fouille a été loin d’aboutir à la découverte de caisses de munitions remplies de bijoux, pierres précieuses, pièces d’or et boîtes à musique évoquées dans le témoignage d’un soldat allemand publié dans les documents d’archive.

S’il avait été retrouvé, le trésor – supposé pillé après le bombardement d’une banque à Arnhem en 1944 et enterré après l’offensive alliée Market Garden – aurait dû être remis à l’État.

« Mais la jante, le vieil arbre et la balle (…) ont été emportés par le bureau archéologique ou remis à la municipalité », a ajouté Mme Van Aken-Quint.

La municipalité espère désormais clore le chapitre après l’afflux dans le village de nombreuses personnes armées de détecteurs de métaux, ce qui a exaspéré certains habitants et obligé les autorités à intervenir.

Une quinzaine de personnes ont reçu un avertissement depuis début janvier pour avoir tenté de creuser sans autorisation sur le terrain, a précisé Mme Van Aken-Quint.

L’interdiction « reste en vigueur. Si les gens essaient de retrouver le trésor, nous la ferons respecter », a-t-elle averti.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.