Rechercher

Pays de Galles : Détention de 4 militants pro-palestiniens ayant vandalisé une usine

Les vandales passeront le Nouvel An en prison après avoir causé 500 000 £ de dégâts à l'entreprise de défense Teledyne, qui, selon eux, aide "Israël à cibler les Palestiniens"

Des activistes pro-palestiniens vandalisant l'usine Teledyne Labtech, au Pays de Galles, le 9 décembre 2022. (Crédit : Vladimir Morozov/Palestine Action)
Des activistes pro-palestiniens vandalisant l'usine Teledyne Labtech, au Pays de Galles, le 9 décembre 2022. (Crédit : Vladimir Morozov/Palestine Action)

Quatre militants pro-palestiniens ont été arrêtés et inculpés après avoir pénétré par effraction et vandalisé une usine dans la campagne galloise.

Les militants étaient associés au groupe Palestine Action, qui affirme que l’usine Teledyne Labtech de Presteigne, au Pays de Galles, fabrique des « radars militaires pour le ciblage de haute précision des Palestiniens par Israël ».

Identifiés par les médias locaux comme Susan Bagshaw, 65 ans, Morwenna Grey, 41 ans, Ruth Hogg, 39 ans, et Tristan Dixon, 34 ans, les quatre militants ont été placés en détention provisoire lundi et ne comparaîtront devant le tribunal que le 6 janvier – ce qui signifie qu’ils passeront Noël et le Nouvel An derrière les barreaux.

Selon la BBC, les individus sont soupçonnés d’avoir causé plus de 500 000 £ de dommages à l’installation. Les militants sont arrivés munis de marteaux, de bombes fumigènes, d’une meuleuse d’angle et d’un extincteur contenant de la peinture rouge, a déclaré un procureur gallois au tribunal d’instance de Welshpool, comme l’a rapporté le Hereford Times.

Arrivés à l’usine vendredi, les vandales ont cassé plus de 25 fenêtres ainsi que des ordinateurs, des écrans et d’autres machines, après avoir utilisé la meuleuse pour découper le toit, selon les procureurs. Ils ont également projeté de la peinture rouge sur tout l’extérieur de l’usine.

Palestine Action a affirmé que la décision du tribunal de détenir les quatre individus sans caution « montre le désespoir de l’État britannique à protéger les armes israéliennes ».

Un activiste pro-palestinien vandalisant l’usine Teledyne Labtech, au Pays de Galles, le 9 décembre 2022. (Crédit : Vladimir Morozov/Palestine Action)

Après s’être introduit dans l’usine, le groupe a déclaré qu’il s’était engagé à « poursuivre cette action aussi longtemps que possible pour arrêter la fabrication ou l’expédition de drones et d’équipements militaires israéliens ».

Les quatre militants ont été inculpés de conspiration en vue de commettre des dommages criminels et de conspiration en vue de commettre un cambriolage.

« Nous déplorons tout dommage criminel de nos sites. Heureusement, aucun de nos employés ou voisins n’a été blessé. Nous coopérons avec les forces de l’ordre locales et britanniques », a déclaré l’entreprise de défense américaine Teledyne citée par la BBC.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.