Israël en guerre - Jour 260

Rechercher

Pearl Berg, doyenne mondiale des Juifs, s’éteint à l’âge de 114 ans

Un rabbin local a dit que la vie juive était "une priorité" pour cette résidente de Los Angeles qui faisait du travail de philanthropie avec la branche locale de Hadassah et du bénévolat au sein de sa synagogue

Pearl Berg à l'âge de trois ans avec ses parents Archiebald et Anna (Gerson) Synenberg en 1913; à droite, Berg au cours de ces dernières années. (Crédit : Gerontology Research Institute, Gerry Teitelbaum/Judy Taback)
Pearl Berg à l'âge de trois ans avec ses parents Archiebald et Anna (Gerson) Synenberg en 1913; à droite, Berg au cours de ces dernières années. (Crédit : Gerontology Research Institute, Gerry Teitelbaum/Judy Taback)

JTA — Pearl Berg, doyenne des Juifs, neuvième personne la plus âgée du monde et la troisième aux États-Unis, s’est éteinte jeudi dernier à Los Angeles. Elle avait 114 ans.

Active dans le travail de philanthropie accompli par la branche locale de Hadassah, Berg avait été mariée pendant 58 ans à Mark Berg, homme d’affaires et investisseur. Il était décédé en 1989.

« Elle buvait peut-être une gorgée de vin le Shabbat mais elle ne buvait pas d’alcool, elle ne fumait pas, elle mangeait raisonnablement, elle avait un bon équilibre du point de vue émotionnel et elle avait clairement des gènes remarquables », a confié le plus jeune fils de Berg, Robert Berg, au Los Angeles Times.

Née le 1er octobre 1909 dans l’Indiana, Berg avait grandi à Pittsburgh, où elle fréquentait la congrégation Rodef Shalom et où elle avait fait des études de secrétariat. Dans un hommage écrit le jour de son 114e anniversaire, le rabbin John Rosove de la congrégation Temple Israel of Hollywood, dont Berg était membre, s’était souvenu que ses parents, Archiebald et Anna (née Gerson) Synenberg, étaient « des photographes itinérants » qui avaient beaucoup voyagé pour trouver du travail. Son père avait ensuite lancé un commerce qui vendait des voitures d’occasion. Quand l’entreprise avait fait faillite, la famille était partie pour Los Angeles où Berg avait rencontré celui qui devait devenir son époux.

« La vie juive a toujours été une priorité dans la vie de Pearl », avait écrit Rosove. « Elle et Mark avaient rejoint le Temple Israel of Hollywood en 1938 alors qu’ils élevaient leurs deux fils, Alan et Robert », qu’elle laisse derrière elle aujourd’hui ainsi qu’une petite-fille, Belinda Berg. « Elle était un soutien fervent de Hadassah » et elle avait été présidente de la branche de Nordea à Los Angeles. « Elle est toujours restée un soutien d’Israël », a fait remarquer le rabbin.

Après le décès de son époux, Berg avait rejoint un club de lecture, elle se rendait régulièrement au théâtre et à des concerts et elle faisait partie d’un groupe de bridge qu’elle fréquentait avec plaisir depuis le départ de son mari, selon le Gerontology Research Group, qui étudie « les supercentenaires » et qui confirme leur âge. Membre de la Sororité du Temple Israel, elle avait écrit « des lettres aux familles endeuillées au nom du Temple et elle a continué à le faire jusqu’à l’âge de 105 ans », selon le GRC.

Au moment de sa mort, Berg était la neuvième personne la plus âgée à être en vie dans le monde entier.

Une autre membre juive de l’étude sur les supercentenaires, Louise Levy, s’est éteinte l’année dernière à New York à l’âge de 112 ans. Il n’y a pas d’autres Juifs parmi les 50 personnes les plus âgées du monde à avoir été répertoriées. Mais un sculpteur juif, Morrie Markoff, a récemment fait son entrée dans le club des supercentenaires en soufflant sa 110e bougie au mois de janvier.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.