Rechercher

Pennsylvanie: drapeaux en berne pour l’anniversaire de la tuerie de Pittsburgh

Le gouverneur de Pennsylvanie Tom Wolf a signé une proclamation appelant à une journée du souvenir dans l'Etat pour les victimes de la fusillade de la synagogue Tree of Life

Un mémorial de fortune devant la synagogue Tree of Life à la suite d'une fusillade meurtrière à Pittsburgh, Pennsylvanie, le 29 octobre 2018. (Crédit : Matt Rourke/AP)
Un mémorial de fortune devant la synagogue Tree of Life à la suite d'une fusillade meurtrière à Pittsburgh, Pennsylvanie, le 29 octobre 2018. (Crédit : Matt Rourke/AP)

JTA — Le gouverneur de Pennsylvanie Tom Wolf a signé une proclamation appelant à la création d’un jour du souvenir, et il a donné l’ordre de mettre en berne les drapeaux de l’Etat pour marquer le premier anniversaire de l’attaque de la synagogue Tree of Life qui avait tué 11 fidèles.

La proclamation s’ajoute à la résolution de la ville de Pittsburgh faisant de ce jour « la journée du souvenir et de la reconstruction commune » à travers tout l’Etat, selon des médias locaux.

La proclamation donnent également l’ordre de mettre en berne tous les drapeaux sur les infrastructures, les bâtiments et les terrains publics du lever jusqu’au coucher du soleil le 27 octobre 2019, pour le premier anniversaire de l’attaque. Le drapeau américain restera en position normale.

« Un an s’est écoulé, mais je continue à ressentir la tristesse pour les victimes et leurs familles de cette attaque haineuse, a déclaré Wolf vendredi quand il a signé la proclamation. Nous devons les honorer en nous souvenant, et à travers nos pensées, nos prières et nos actions. Je demande à tous les résidents de Pennsylvanie de passer le 27 octobre à faire de même en leur honneur ».

Le gouverneur Tom Wolf à l’écoute alors que des élus de Pennsylvanie se rassemblent pour une session commune pour commémorer les victimes de l’attaque de la synagogue de Pittsburgh l’année dernière au Capitole de l’Etat à Harrisburg, en Pennsylvanie, el 10 avril 2019. (AP Photo/Matt Rourke, File)

Wolf a honoré les 11 victimes de l’attaque le mois dernier alors qu’il se rendait à Auschwitz, notamment en écrivant leur nom dans le livre des visiteurs du site de mémoire.

« Mes visites sur les sites de la Shoah ont confirmé ma croyance que nous avons besoin d’œuvrer chaque jour pour arrêter l’antisémitisme et la haine en Pennsylvanie », a déclaré Wolf vendredi. « En développant des liens d’amitié et de compréhension mutuelle, nous marquons la première année depuis l’attaque de Tree of Life avec des actions qui visent à renforcer notre communauté et empêcher le développement de la haine. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...