Rechercher

Pfizer : le vaccin adapté à Omicron sera prêt en mars

"Il n'est pas certain que la quatrième dose soit nécessaire," a déclaré Albert Bourla

Albert Bourla, PDG de Pfizer, prend la parole lors d'une cérémonie à Thessalonique, en Grèce, le 12 octobre 2021. (Crédit : AP Photo/Giannis Papanikos, File)
Albert Bourla, PDG de Pfizer, prend la parole lors d'une cérémonie à Thessalonique, en Grèce, le 12 octobre 2021. (Crédit : AP Photo/Giannis Papanikos, File)

Albert Bourla, PDG de Pfizer, a déclaré lundi à CNBC que l’entreprise sera bientôt prête à distribuer à grande échelle un vaccin adapté à la variante Omicron du coronavirus.

« Ce vaccin sera prêt en mars. Nous (sommes) déjà en train de commencer la fabrication de certaines de ces quantités à risque », dit-il, ce qui signifie qu’il est en attente d’approbation.

« L’espoir est que nous parviendrons à quelque chose qui offrira une bien meilleure protection, en particulier contre les infections, car la protection contre les hospitalisations et les maladies graves est raisonnable à l’heure actuelle, avec les vaccins actuels, tant que vous avez, disons, la troisième dose », a t-il ajouté.

M. Bourla a dit également qu’il n’est pas convaincu qu’une quatrième dose de vaccin – actuellement administrée par Israël aux groupes à risque – soit nécessaire, affirmant que davantage de preuves sont requises à cet égard.

« Je ne sais pas si un quatrième rappel est nécessaire, c’est quelque chose qui doit être testé, et je sais qu’Israël a déjà commencé certaines de ces expériences. Je ne pense pas que nous devrions faire quelque chose qui n’est pas nécessaire », a t-il dit.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...