Posant sa candidature à la tête du Likud, Barkat appelle à différer la primaire
Rechercher

Posant sa candidature à la tête du Likud, Barkat appelle à différer la primaire

L'ancien maire de Jérusalem a organisé un rassemblement de 4000 militants Likud et exhorté Netanyahu à ne pas organiser de primaire alors que le Likud se retrouve dans l'opposition

Le député Likud Nir Barkat s'exprime lors d'une conférence du parti à Tel Aviv le 10 juin 2021. (Avshalom Sassoni / Flash90)
Le député Likud Nir Barkat s'exprime lors d'une conférence du parti à Tel Aviv le 10 juin 2021. (Avshalom Sassoni / Flash90)

Le député Likud Nir Barkat a appelé jeudi les membres du parti à faire preuve d’unité alors qu’ils entrent dans l’opposition, et à retarder la tenue de nouvelles primaires à la direction du Likud.

L’appel de Barkat, lors d’un événement à Tel Aviv qui a rassemblé quelque 4 000 militants du Likud, a été perçu comme une démonstration de force au sein du parti, et comme une indication qu’il rejoindra la longue liste de hauts responsables du Likud qui se bousculent pour défier le Premier ministre Benjamin Netanyahu à la tête de la formation.

Alors que les partis dits du « bloc du changement » devraient prêter serment et entrer au gouvernement dimanche, Netanyahu a annoncé qu’il envisageait de conserver la présidence du Likud et de continuer à diriger le parti dans l’opposition.

Selon un récent reportage de la Douzième chaîne, dans le but d’écraser ses éventuels rivaux, Netanyahu veut organiser rapidement une élection primaire pour la direction du parti, dès que possible après l’entrée en fonction du nouveau gouvernement.

Mais Barkat, ancien maire de Jérusalem, l’a exhorté à attendre.

Rassemblement de militants du Likud organisé par le député Nir Barkat à Tel Aviv, le 10 juin 2021. (Crédit : Avshalom Sassoni / Flash90)

« Ce n’est pas le moment pour des désaccords internes ou des primaires inutiles. Nous devons nous unir et travailler ensemble pour ramener le Likud au gouvernement », a-t-il déclaré à la foule, dans laquelle se trouvaient plusieurs hauts responsables du Likud, dont le président de la Commission centrale du parti Haim Katz et le chef du groupe parlementaire du Likud, le député Miki Zohar.

Ce rassemblement à Tel Aviv a été présenté comme un événement visant à « présenter une vision pour 2021 ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...