Pour leur premier appel, Bennett et Bolsonaro échangent des invitations
Rechercher

Pour leur premier appel, Bennett et Bolsonaro échangent des invitations

Le président brésilien a félicité le Premier ministre israélien pour son gouvernement ; ils conviennent de poursuivre leur coopération "afin d'approfondir les liens bilatéraux"

Le président-élu du Brésil Jair Bolsonaro durant une conférence de presse à Brasilia le 28 novembre 2018. (Crédit : Sergio LIMA / AFP)
Le président-élu du Brésil Jair Bolsonaro durant une conférence de presse à Brasilia le 28 novembre 2018. (Crédit : Sergio LIMA / AFP)

Le Premier ministre Naftali Bennett s’est entretenu mardi avec le président brésilien Jair Bolsonaro pour la première fois depuis sa prise de fonction le mois dernier, les deux s’invitant mutuellement pour des visites réciproques, a déclaré le bureau du Premier ministre.

Le communiqué indique que Bolsonaro a félicité Bennett pour la formation du nouveau gouvernement.

Les deux dirigeants ont discuté du renforcement des relations entre Israël et le Brésil « et ont convenu d’approfondir les liens bilatéraux et la coopération dans une série de domaines, en particulier les questions économiques et la haute technologie », indique le communiqué.

M. Bennett a évoqué son enthousiasme face à la récente élection du Brésil au Conseil de sécurité des Nations unies en raison de son « soutien constant et durable à Israël sur la scène internationale », selon le bureau du Premier ministre.

Bolsnaro a invité Bennett à se rendre au Brésil « à la première occasion », a indiqué le communiqué, ajoutant que le Premier ministre israélien avait rendu la pareille en disant au dirigeant brésilien qu’il serait heureux de l’accueillir à la mission diplomatique brésilienne à Jérusalem, « dont l’ouverture a été un premier pas historique ».

Dans l’un de ses premiers gestes après avoir remporté l’élection en 2018, Bolsonaro a juré de suivre l’exemple de son modèle politique, le président américain de l’époque, Donald Trump, et de déplacer l’ambassade du Brésil en Israël de Tel Aviv à Jérusalem.

Au lieu de cela, cependant, le pays sud-américain a ouvert un bureau commercial dans la capitale israélienne en 2019, une démarche caractérisée comme un précurseur de l’ouverture d’une ambassade dans la ville.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu, (à gauche), est accueilli par Jair Bolsonaro, alors président élu du Brésil, au fort de Copacabana, à Rio de Janeiro, au Brésil, le 28 décembre 2018 (Crédit : Leo CORREA / POOL / AFP)

Partisan d’Israël, Bolsonaro a cultivé des liens étroits avec le chef de l’opposition actuelle, Benjamin Netanyahu, et était considéré comme l’un de ses principaux alliés internationaux.

Depuis son entrée en fonction, Bennett s’est entretenu avec un certain nombre de grands dirigeants mondiaux, dont le président des États-Unis, Joe Biden, le président russe, Vladimir Poutine, la chancelière allemande, Angel Merkel, et le Premier ministre britannique, Boris Johnson.

Il devrait se rendre à la Maison Blanche dans le courant du mois.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...