Près de 30 000 Israéliens vaccinés en deux jours
Rechercher

Près de 30 000 Israéliens vaccinés en deux jours

Le ministre de la Santé a annoncé que la vaccination dans les maisons de retraite est sur le point de débuter ; 270 000 personnes ont pu prendre rendez-vous pour le vaccin

Stuart Winer est journaliste au Times of Israël

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu (G) et le ministre de la Santé Yuli Edelstein visitent le centre logistique de Teva Pharmaceuticals à Shoham, où les vaccins contre le coronavirus doivent être stockés et distribués, le 26 novembre 2020. (Yossi Aloni/Flash90)
Le Premier ministre Benjamin Netanyahu (G) et le ministre de la Santé Yuli Edelstein visitent le centre logistique de Teva Pharmaceuticals à Shoham, où les vaccins contre le coronavirus doivent être stockés et distribués, le 26 novembre 2020. (Yossi Aloni/Flash90)

Près de 30 000 personnes ont déjà été vaccinées contre le coronavirus, deux jours après le coup d’envoi de la campagne de vaccination, a fait savoir le ministre de la Santé Yuli Edelstein, encourageant la population à se faire vacciner.

Edelstein a déclaré que les résidents de maisons de retraite seraient vaccinés dans la journée.

« Durant les deux premiers jours, nous avons vacciné près de 30 000 personnes et la demande continue d’augmenter », a déclaré Edelstein dans un communiqué.

‘J’appelle le public à aller se faire vacciner »,  a dit Edelstein, qui a reçu sa première dose en direct à la télévision samedi soir.

La campagne nationale de vaccination a commencé dimanche soir. Le personnel soignant a été le premier à se faire vacciner. Dès lundi, les vaccins seront disponibles pour les personnes âgées de plus de 60 ans.

Durant la journée de lundi, près de 11 000 personnes ont été vaccinées, selon Haaretz. Les vaccins se présentent sous la forme de deux doses à injecter à 3 semaines d’intervalle, ce qui signifie que toutes les personnes ayant déjà reçu une injection devront revenir pour la seconde.

Un citoyen israélien se fait vacciner contre la COVID-19 dans un centre de vaccination de la Meuhedet à Jérusalem, le 21 décembre 2020. (Crédit : Olivier Fitoussi/Flash90)

La campagne de vaccination a été déployée sur 70 sites dans l’ensemble du pays. Les caisses de santé ont fait savoir que si les opérations se sont plutôt bien déroulées, les centres d’appels pour la prise de rendez-vous étaient saturés et certains disent avoir attendu deux heures avant de réussir à réserver un créneau.

« Je suis conscient des problèmes pour la prise de rendez-vous’, a dit Edelstein lundi lors d’une réunion à son bureau. « C’est parce qu’il y a une incroyable demande de la part des citoyens, qui comprennent l’importance de l’inoculation. Nous avons avancé d’une semaine la campagne de vaccination, sachant qu’il y aurait des couacs, afin de concrétiser le plus rapidement possible la vaccination. »

Haaretz a fait savoir que 270 000 personnes avaient tout de même réussi à prendre rendez-vous.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...