Rassemblements en soutien aux communautés juives américaines dans tout le pays
Rechercher

Rassemblements en soutien aux communautés juives américaines dans tout le pays

"Nous assurerons vos arrières" promet un shérif de Pennsylvanie, alors que les non-Juifs dénoncent la vague d'antisémitisme dans tout le pays

Des panneaux, des fleurs et de la nourriture donnés au centre communautaire juif d'Asheville, en Caroline du Nord, par les membres de l'église locale après l'alerte à la bombe contre le centre survenue le 2 mars 2017. (Crédit : Tami Gross)
Des panneaux, des fleurs et de la nourriture donnés au centre communautaire juif d'Asheville, en Caroline du Nord, par les membres de l'église locale après l'alerte à la bombe contre le centre survenue le 2 mars 2017. (Crédit : Tami Gross)

Des réunions, des veillées et des manifestations ont eu lieu dans plusieurs villes des Etats Unis lundi pour protester contre une vague d’antisémitisme qui semble balayer le pays depuis l’élection de Donald Trump à la présidence.

Depuis le début de l’année, plus de 100 institutions juives dans tout le pays ont été victimes d’alertes à la bombe et des cimetières du Missouri, de Pennsylvanie et de New York ont été vandalisés. La semaine dernière, à Evansville, dans l’Indiana, une balle a été tirée dans la fenêtre de la salle de classe d’une synagogue, qui était inoccupée à ce moment-là.

A Las Vegas, dans le Nevada, presque 200 étudiants d’université et des leaders de la communauté juive ont participé à une marche de solidarité à travers la ville.

Ils ont été rejoints par des représentants d’organisations grecques universitaires et de groupes confessionnels, selon le Las Vegas Sun.

Le centre communautaire juif d'Albany temporairement évacué suite à une alerte à la bombe, le 18 janvier 2017. (Crédit : capture d'écran Twitter via JTA)
Le centre communautaire juif d’Albany temporairement évacué suite à une alerte à la bombe, le 18 janvier 2017. (Crédit : capture d’écran Twitter via JTA)

A Los Alamos, dans le Nouveau Mexique, plus de 100 personnes se sont rassemblées lors d’une veillée à la lumière des bougies pour afficher leur soutien aux communautés juives de tous les Etats Unis, a fait savoir le Los Alamos Daily Post.

A Scranton, en Pennsylvanie, le maire Bill Courtright a rencontré des représentants de la communauté juive ainsi que le shérif du comté Mark McAndrew, de hauts responsables de la police et des membres du conseil municipal, a fait annoncé le Scranton Times-Tribune.

Deux centres communautaires de l’état figurent parmi les 23 qui ont été victimes d’alertes à la bombe. Ces menaces ont eu lieu pour leur part il y a seulement une semaine.

Les dirigeants de la communauté juive américaine et le directeur du FBI, James Comey, le 3 mars 2017. (Crédit : Association des centres communautaires juifs d'Amérique du Nord)
Les dirigeants de la communauté juive américaine et le directeur du FBI, James Comey, le 3 mars 2017. (Crédit : Association des centres communautaires juifs d’Amérique du Nord)

« Nous assurerons vos arrières », a déclaré le shérif du comté Mark McAndrew, ajoutant que ses 102 adjoints n’avaient jamais été mieux entraînés à la gestion des actes de violence.

Le directeur du centre communautaire juif de Scranton Dan Cardonick a expliqué au Times-Tribune que la police avait augmenté de son propre chef le nombre de ses patrouilles dans le secteur de son établissement.

“Nous apprécions cette réponse apportée au vu de toutes les informations au niveau national, et je n’ai même pas eu à passer un coup de fil », a-t-il dit.

A Columbus, dans l’Ohio, les Juifs et les Musulmans figuraient dans l’assistance d’une réunion interconfessionnelle organisée lundi dans un centre islamique pour évoquer la vague d’islamophobie dans tout le pays, a fait savoir le site d’actualités ABC6.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...