Israël en guerre - Jour 230

Rechercher

Réouverture de l’aéroport d’Alep, deux jours après une frappe attribuée à Israël

Le ministère syrien des Affaires étrangères a condamné l'attaque ; Israël tenterait de contrer l'utilisation par l'Iran de vols commerciaux pour acheminer des armes au Hezbollah

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Des employés déchargeant un avion après son atterrissage à l'aéroport d'Alep, dans le nord de la Syrie, le 11 mars 2023. (Crédit : AFP/Dossier)
Des employés déchargeant un avion après son atterrissage à l'aéroport d'Alep, dans le nord de la Syrie, le 11 mars 2023. (Crédit : AFP/Dossier)

Moins de deux jours après la fermeture de l’aéroport international d’Alep, dont la piste d’atterrissage a été endommagée par une frappe aérienne attribuée à Israël, le ministère syrien des Transports a annoncé mardi soir sa réouverture dans la nuit.

Dans un communiqué repris par l’agence de presse gouvernementale SANA, le ministère a déclaré que les travaux de réparation avaient été achevés après la frappe de lundi matin et que l’aéroport commencerait à accueillir des vols à minuit dans la nuit de mardi à mercredi.

Des images satellite ont montré lundi un grand cratère sur le tarmac, dont on pense qu’il avait pour but d’empêcher l’atterrissage de gros avions, tels que les vols de fret iraniens transportant des armes à l’intention du groupe terroriste chiite du Hezbollah au Liban.

SANA a déclaré qu’aux alentours de 4h30 lundi, des avions de l’armée de l’air israélienne ont tiré des missiles au-dessus de la mer Méditerranée, à l’ouest de la ville côtière syrienne de Lattaquié, et ont pris l’aéroport pour cible.

Le ministère syrien des Affaires étrangères a ensuite condamné les frappes israéliennes, les qualifiant de « lâches ».

Il a accusé Israël de « menacer la liberté de mouvement des avions » et « la sécurité de l’aviation civile internationale », dans un communiqué repris par SANA.

Aucun blessé n’a été signalé dans cette attaque aérienne.

Ce serait la cinquième fois en moins d’un an que des frappes israéliennes auraient mis l’aéroport d’Alep hors service, une attaque similaire ayant eu lieu en mai 2023, deux en mars de cette année et une en septembre 2022.

On pense qu’Israël cible les aéroports syriens pour contrer l’utilisation croissante par l’Iran de vols commerciaux pour acheminer des fournitures militaires dans le pays, qui sont ensuite transportées par camion au Liban pour être utilisées par le Hezbollah.

Bien que l’armée israélienne ne commente généralement pas ses frappes en Syrie, elle a admis avoir effectué des centaines de sorties contre des groupes soutenus par l’Iran qui tentaient de s’implanter dans le pays au cours de la dernière décennie.

L’armée israélienne affirme qu’elle s’attaque également aux cargaisons d’armes supposées être destinées à ces groupes, au premier rang desquels le Hezbollah. En outre, des frappes aériennes attribuées à Israël ont visé des systèmes de défense aérienne syriens.

La dernière sortie israélienne présumée au-dessus de la Syrie a eu lieu le 21 août, lorsque des avions de chasse ont frappé des cibles à Damas, blessant un soldat syrien.

L’AFP a contribué à cet article.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.