Rivlin célèbre la vie et les fafalels avec un survivant de la Shoah
Rechercher

Rivlin célèbre la vie et les fafalels avec un survivant de la Shoah

David "Dugo" Leitner, 88 ans, déguste des falafels tous les 18 janvier pour célébrer sa survie à Auschwitz et sa venue en Israël

Le survivant de la Shoah de 88 ans David "Dugo" Leitner, à gauche, et le président  Reuven Rivlin à la résidence du président de Jérusalem pour un déjeuner de falafel le 17 janvier 2019 (Crédit : Mark Neiman/GPO)
Le survivant de la Shoah de 88 ans David "Dugo" Leitner, à gauche, et le président Reuven Rivlin à la résidence du président de Jérusalem pour un déjeuner de falafel le 17 janvier 2019 (Crédit : Mark Neiman/GPO)

Le président Reuven Rivlin a partagé jeudi un déjeuner de falafel à la saveure particulière avec David « Dugo » Leither, 88 ans, amateur de falafel et survivant de la Shoah.

L’histoire de Leitner a inspiré des milliers de personnes en Israël et dans le monde entier à prendre l’habitude de manger des falafels chaque année en date du 18 janvier – anniversaire de la marche de la mort depuis Auschwitz pendant la Shoah, en 1944.

Comme il l’a raconté à Rivlin jeudi, Leitner, qui avait 14 ans à l’époque, a marché, épuisé et affamé, en rêvant de « bilkelach » ou rouleaux miniatures de ‘hallah.

« Je marchais, les yeux fermés. Je ne pouvais pas les ouvrir à cause de l’intensité de la neige. Pendant la marche, je me suis endormi et j’ai rêvé de ma mère. Elle m’avait toujours dit que nous irions vivre en Israël et qu’en Israël, les ‘bilkelach‘ poussaient sur les arbres », a expliqué Leitner.

Leitner a survécu et s’est installé en Israël où, pendant sa toute première visite au marché Mahane Yehuda de Jérusalem, il a découvert  pour la première fois le délice local qui devait lui rappeler le « bilkelach« : la boule de falafel.

Et depuis, Leitner déguste des falafels tous les 18 janvier pour commémorer sa survie.

« Votre habitude de manger du falafel chaque année nous a émus. Depuis que j’ai entendu votre histoire, j’ai espéré venir manger des falafels en votre compagnie », a commenté Rivlin.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...