Israël en guerre - Jour 232

Rechercher
Interview

Selon le seul franco-israélien de l’UFC, tous les Juifs « devraient savoir se défendre »

Natan Levy a fait les gros titres pour avoir envoyé un message à Kanye West lors d'une conférence de presse après un combat, mais affirme qu'il s'agissait que un "avertissement"

Natan Levy, athlète israélien de MMA, s'entraînant en Israël, en 2022. (Crédit : Aviv Tal)
Natan Levy, athlète israélien de MMA, s'entraînant en Israël, en 2022. (Crédit : Aviv Tal)

Natan Levy ne perd pas souvent. L’athlète d’arts martiaux mixtes de 31 ans a pour habitude de sortir victorieux du ring – ou, plus précisément, de l’octogone.

C’est pourquoi le combattant franco-israélien – qui est sous contrat avec l’Ultimate Fighting Championship (UFC), la société de promotion d’arts martiaux la plus importante au monde – a fait les gros titres et a fait sourciller plus tôt ce mois-ci après avoir été interrogé lors d’une conférence de presse après un combat sur le récent comportement antisémite de Kanye West.

« Je pense que la vie est trop courte pour haïr, alors à tous ces gens haineux : craignez pour vous-mêmes, je vous plains », a déclaré Levy aux journalistes. « Par ailleurs, Kanye West, si tu as un problème avec moi ou mon peuple, viens me voir mon frère. »

Levy a noté qu’il reçoit beaucoup de messages antisémites en ligne, ce qui ne fait que le rendre d’autant plus fier de son héritage.

« Je suis Juif, c’est ce que je suis, je suis né comme ça. J’en suis très fier, et je me battrai pour cela. Je me battrai pour mon peuple, dans l’octogone ou partout ailleurs où cela sera nécessaire. Et je ne tolérerai pas l’antisémitisme, ni aucun forme de racisme. »

Mais en parlant avec le Times of Israel, Levy a déclaré que ses commentaires n’étaient pas destinés à menacer West ou à appeler à la violence.

« Je n’ai pas appelé Kanye à se battre, je n’ai pas menacé Kanye, je n’ai pas dit ‘hey Kanye, je te mets au défi' », a expliqué Levy dans une interview la semaine dernière. « J’ai dit ‘si tu as un problème, viens me voir’. C’est un avertissement ferme, pas une menace. »

Levy a parlé au Times of Israel quelques jours seulement après être sorti victorieux d’un combat d’UFC contre Genaro Valdéz à Orlando, en Floride. Cette victoire a donné à Levy sa deuxième victoire consécutive à l’UFC, et a porté son bilan professionnel, en MMA, à 8 victoires et 1 défaite.

« C’est une sensation géniale », a-t-il raconté. « Quand vous vous entraînez durement pendant tant d’années et que ça finit par payer, à ce niveau, contre l’adversaire le mieux classé, cela signifie vraiment que votre travail porte ses fruits. »

Le MMA a débuté dans les années 1990 comme une confrontation théorique entre les différents arts martiaux, mais avec la création de l’UFC en 1993, il est devenu connu comme un combat « sans retenue » avec peu de règles et d’importantes effusions de sang. Cette particularité a conduit à l’interdiction du sport dans plus de la moitié des États américains, mais au fil des ans, l’UFC a introduit une série de règles interdisant certains des mouvements les plus dangereux et les plus violents, et divisant les combattants en catégories de poids.

Ces réformes ont permis au sport d’être plus apprécié du grand public et, aujourd’hui, l’UFC, sous la houlette de son président haut en couleur, Dana White, est une industrie qui pèse plusieurs milliards de dollars. Ce sport de combat a toujours une mauvaise réputation, apparemment justifiée puisque les combats se terminent souvent par une perte de connaissance de l’un des adversaires. De plus, les questions relatives aux lésions cérébrales se sont multipliées ces dernières années.

Néanmoins, il estime que les Juifs du monde entier devraient être bien formés à l’art de l’autodéfense.

« Je pense que chaque Israélien, chaque Juif dans le monde devrait savoir comment se défendre », a déclaré Levy. « Pas seulement en prenant quelques cours dans leur jeunesse. Ils devraient suivre des années d’entraînement sérieux, se maintenir en bonne condition physique, et être capable de se défendre contre n’importe quel agresseur. Je pense que c’est super important. »

Une nouvelle tradition israélienne ?

Levy a noté que les arts martiaux, en particulier le judo, sont devenus incroyablement populaires parmi la jeunesse israélienne, le petit pays accumulant les victoires olympiques dans cette discipline. Plus récemment, il a constaté en Israël un intérêt croissant pour le MMA.

« Je pense qu’il est devenu plus populaire et que la plupart des Israéliens pourraient réussir dans ce sport », a-t-il déclaré. « Je pense que nous nous débrouillons bien dans les sports de combat – nous sommes un tout petit pays mais nous remportons toujours des médailles en judo, et en taekwondo. »

https://youtu.be/WJ7hh0X_9M8

« L’intensité du MMA ne convient pas à tout le monde », a-t-il souligné, « mais je pense que si vous voulez être un athlète de sport de combat, autant le faire sur la plus grande scène, là où vous aurez le plus de chances de gagner. »

Alors qu’il grandissait en Israël, Levy a commencé à étudier le karaté et est rapidement devenu accro, se consacrant à l’entraînement plusieurs heures par jour. À 18 ans, il s’est envolé pour le Japon afin de se consacrer intensément à cette discipline, et a finalement obtenu sa ceinture noire.

« C’est devenu toute ma vie, mon but ultime (…) tout faire pour devenir le meilleur », s’est-il remémoré.

Mais il était toujours attiré par le MMA, regardant les combats et rêvant d’y participer.

« Je connaissais cette discipline et je voulais vraiment la pratiquer un jour ».

Après son retour du Japon en Israël, Levy a ouvert des salles de sport et a enseigné les arts martiaux aux enfants.

« J’ai vraiment aimé enseigner, transmettre les outils que j’ai acquis grâce aux arts martiaux », a-t-il déclaré. « Mais je regardais toujours le MMA, et un jour, j’ai décidé que je voulais vraiment faire ce truc fou qu’est le MMA, et j’ai fermé mes salles et déménagé à Vegas. »

Natan Levy, athlète israélien de MMA, s’entraînant en Israël, en 2022. (Crédit : Aviv Tal)

Levy a déclaré avoir été attiré par cette discipline parce qu’elle combine de nombreux éléments différents des arts martiaux avec beaucoup moins de restrictions.

« Vous pouvez utiliser tous les arts martiaux que vous voulez, vous pouvez utiliser tous les mouvements que vous voulez », a-t-il déclaré. « Pour moi, c’est de cela qu’il s’agit : me mettre au défi, mais dans un environnement libre, où je peux être créatif et faire des choses différentes que si je ne concourais que dans un seul art martial. »

« C’est le sport le plus difficile au monde »

Levy a déclaré que si sa famille est évidemment préoccupée par la possibilité de subir des dommages à long-terme, il veille à se protéger.

« Bien sûr, ils ont peur que je me blesse, je fais extrêmement attention. C’est un sport difficile, c’est le sport le plus difficile au monde – physiquement plus dur que tous les autres », a-t-il déclaré. « Je ne veux pas subir de dommages irréversibles, c’est pourquoi je travaille ardemment sur ma défense, j’utilise mon jeu de jambes de karaté, je bouge mes mains comme à la boxe. Je me concentre sur tous ces mouvements défensifs, pas seulement sur l’attaque. »

Natan Levy, athlète israélien de MMA, en Israël, en 2022. (Crédit : Aviv Tal)

Natan Levy a déclaré que son prochain combat professionnel aura probablement lieu en février, une fois qu’il aura laissé à son corps le temps de se remettre de son dernier combat et de reprendre l’entraînement.

L’athlète israélien, qui a épousé sa femme, Dana, en 2019, vit et s’entraîne depuis neuf ans à Las Vegas, où se trouve le siège de l’UFC. Mais son pays natal bien-aimé n’est jamais loin de ses pensées.

« J’adore Vegas, c’est une vie formidable, et pour l’entraînement, c’est idéal, mais Israël est ma maison, Israël est l’endroit où je veux élever mes enfants et vieillir », a-t-il déclaré. « Je sais que je reviendrai vivre ici un jour, mais pour l’instant, je veux me concentrer sur ma carrière, donc j’ai besoin d’être ici. »

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.