Selon une sénatrice de New York, « Netanyahu n’a aucun plan pour la paix »
Rechercher

Selon une sénatrice de New York, « Netanyahu n’a aucun plan pour la paix »

Kirsten Gillibrand a par ailleurs demandé à ce que la pression soit mise par les leaders mondiaux sur le gouvernement d'Israël pour qu'il définisse sa "vision pour la paix"

La sénatrice Kirsten Gillibrand témoigne lors d'une audience à Washington le 29 juillet 2015 (Photo: Astrid Riecken / Getty Images / AFP)
La sénatrice Kirsten Gillibrand témoigne lors d'une audience à Washington le 29 juillet 2015 (Photo: Astrid Riecken / Getty Images / AFP)

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu n’a « aucun plan pour la paix », a affirmé la sénatrice démocrate de New York Kirsten Gillibrand, tout en appelant à un « appel au passage à l’action » des Etats-Unis à destination d’Israël.

« Je m’inquiète que le Premier ministre Benjamin Netanyahu n’ait aucun plan pour la paix et n’a pas de vision pour la paix », a déclaré samedi Gillibrand lors d’une réunion à l’Hôtel de Ville du Bronx, à New York, lors d’un discours qui a été tout d’abord rapporté par Mondoweiss, un site d’information anti-sioniste.

Ses propos ont été significatifs par la brusquerie de leur ton et par les intenses applaudissements qu’ils ont reçus.

Les plaies qui ont été rouvertes lorsque Netanyahu s’était placé aux côtés des républicains en 2015 pour contrer l’accord sur le nucléaire passé avec l’Iran doivent encore se résorber.

Gillibrand a décrit une réunion à laquelle elle avait assisté l’année dernière lorsqu’elle avait dirigé une délégation de sénateurs en Israël.

« Lors de notre rencontre avec le Premier ministre Netanyahu, la question que nous lui avons posée était : ‘Quelle est votre vision pour la paix ?’ Et il n’en avait pas », a-t-elle dit.

« Il a juste répondu : ‘Mon seul espoir est de protéger mon peuple des roquettes' », a poursuivi Gillibrand.

« Si vous n’avez pas de vision, si vous n’avez pas de plan, alors les choses n’arriveront jamais. Et il nous appartient donc à tous de lui imposer de trouver un plan pour la paix, en exigeant davantage des leaders du monde, avec, je pense, un appel au passage à l’action à destination du gouvernement d’Israël ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...