Shoah : 189 500 survivants vivent en Israël ; 15 170 sont morts en 2019
Rechercher

Shoah : 189 500 survivants vivent en Israël ; 15 170 sont morts en 2019

Le nombre de Juifs, dans le monde, se situe aujourd'hui bien en-deçà de celui de l'avant Deuxième guerre mondiale

Les survivants de l'Holocauste allument six torches représentant les six millions de victimes du génocide nazi durant la cérémonie d'ouverture marquant YomHashoah au musée de l'Holocauste de Yad Vashem le 23 avril 2017 (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)
Les survivants de l'Holocauste allument six torches représentant les six millions de victimes du génocide nazi durant la cérémonie d'ouverture marquant YomHashoah au musée de l'Holocauste de Yad Vashem le 23 avril 2017 (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

A l’occasion de Yom HaShoah, le ministère israélien des Finances a fait savoir qu’environ 195 500 survivants du génocide vivaient au sein de l’Etat juif. 31 000 sont dorénavant nonagénaires et plus de 800 sont dorénavant centenaires.

Au cours de l’année dernière, 15 170 survivants de la Shoah sont morts.

Le nombre de Juifs dans le monde – un chiffre qui s’élève à 14,7 millions – se situe encore bien en-deçà du nombre de Juifs de l’avant Deuxième guerre mondiale, selon un rapport émis par le bureau central des statistiques israélien.

La communauté juive mondiale était constituée de 16,6 millions de personnes juste avant la guerre, en 1939.

Les 6,7 millions de Juifs qui vivent en Israël représentent 45 % du nombre total. Environ 5,2 millions de Juifs sont nés dans le pays, environ un million sont natifs d’Europe et d’Amérique. Il y a environ 293 000 Juifs en Afrique et 164 000 en Asie.

Ce sont les Etats-Unis qui ont la plus forte communauté juive après Israël, avec 5,7 millions. Vient ensuite la France (450 000), suivie par le Canada (392 000). Le Royaume-Uni (292 000), l’Argentine (180 000), la Russie (165 000), l’Allemagne (118 000) et l’Australie (116 000) arrivent ensuite.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...