Israël en guerre - Jour 230

Rechercher

Six terroristes palestiniens présumés inculpés pour des attaques, dit le Shin Bet

Les attaques menées par les suspects dans le centre de la Cisjordanie n'ont fait aucun blessé ; un soldat et un officier ont été blessés lors d'un autre affrontement à Turmus Ayya

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Six Palestiniens arrêtés pour des attaques par balles dans le centre de la Cisjordanie ; dans le sens des aiguilles d'une montre, en partant du haut à gauche : Muhammad Hajj Muhammad, Ibrahim Naasan, Abdullah Hajj Muhammad, Majed Naasan, Ayyub Naasan, et Adb al-Karim Abu Aliya, le 12 juillet 2023. (Crédit : Shin Bet)
Six Palestiniens arrêtés pour des attaques par balles dans le centre de la Cisjordanie ; dans le sens des aiguilles d'une montre, en partant du haut à gauche : Muhammad Hajj Muhammad, Ibrahim Naasan, Abdullah Hajj Muhammad, Majed Naasan, Ayyub Naasan, et Adb al-Karim Abu Aliya, le 12 juillet 2023. (Crédit : Shin Bet)

L’agence de sécurité intérieure du Shin Bet a annoncé que six Palestiniens avaient été inculpés mercredi pour une série d’attaques à l’arme à feu – aucun blessé n’avait été à déplorer – dans le centre de la Cisjordanie au cours des derniers mois.

Le Shin Bet a révélé l’identité des membres de la cellule terroriste : il s’agit d’Abdullah Hajj Muhammad, d’Ibrahim Naasan, de Muhammad Hajj Muhammad, de Majed Naasan, d’Ayyub Naasan et d’Adb al-Karim Abu Aliya, qui sont tous originaires du village palestinien d’al-Mughayyir.

Les six individus avaient été arrêtés au cours des derniers mois à la suite de diverses attaques, principalement dans la région de l’implantation de Shilo, en Cisjordanie. Plusieurs armes à feu utilisées lors des différentes attaques avaient été saisies.

Lors de l’une de ces attaques, le 21 avril, Abdullah Hajj Muhammad, Ibrahim Naasan et Muhammad Hajj Muhammad avaient ouvert le feu sur les troupes israéliennes près de la ville palestinienne de Turmus Ayya, selon le Shin Bet.

L’agence a déclaré que la cellule avait acheté des armes à feu auprès d’un revendeur de la région de Jénine et qu’elle était en contact avec des « éléments terroristes » de la Bande de Gaza pour obtenir des fonds.

Le Shin Bet a noté que ces hommes armés avaient publié des revendications de leurs attaques sur les réseaux sociaux – avec des photos – sous le nom du « groupe Martyr Raed Naasan », le nom d’un émeutier palestinien qui avait été abattu par les troupes de Tsahal à al-Mughayyir, en novembre 2022.

Les forces israéliennes opérant en Cisjordanie, à l’aube du 12 juillet 2023. (Crédit : Armée israélienne)

Des actes d’accusation ont été déposés contre les six individus pour diverses infractions liées au terrorisme. Le Shin Bet a ensuite publié des détails sur l’enquête.

Au cours de l’année écoulée, des tireurs palestiniens ont pris pour cible à plusieurs reprises des postes militaires, des troupes opérant le long de la barrière de sécurité en Cisjordanie, des implantations israéliennes et des civils circulant sur les routes.

Par ailleurs, mercredi matin, un soldat de Tsahal et un membre de la police des frontières ont été légèrement blessés lors d’affrontements avec des Palestiniens dans la ville de Turmus Ayya, en Cisjordanie.

L’armée a déclaré que les troupes étaient entrées dans la ville pour saisir environ 650 000 shekels en espèces – une somme soupçonnée d’avoir été utilisée pour financer des activités terroristes.

« Pendant l’opération, des dizaines de Palestiniens se sont rassemblés dans la zone et ils ont attaqué les soldats ; ils ont jeté des pierres et des bouteilles de peinture », a déclaré Tsahal.

L’armée a précisé que les troupes ont répondu avec des outils de dispersion d’émeutes et des tirs de semonce. Deux suspects ont été arrêtés à cette occasion.

Un soldat de Tsahal a été transporté à l’hôpital, dans un état relativement bon, après avoir été agressé par un Palestinien, et un officier de la police des frontières a été soigné sur place après avoir été touché par une pierre, a indiqué l’armée.

À l’aube de mercredi, les troupes de Tsahal ont arrêté neuf Palestiniens recherchés lors de raids en Cisjordanie, avec des affrontements violents dans certains secteurs, a déclaré l’armée.

Les tensions entre Israéliens et Palestiniens sont vives dans toute la Cisjordanie depuis un an et demi, l’armée israélienne menant des opérations antiterroristes quasi-quotidiennes en Cisjordanie suite à plusieurs attentats terroristes palestiniens particulièrement meurtriers.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.