Israël en guerre - Jour 260

Rechercher

Starmer : Un État palestinien sera reconnu dans le cadre du processus de paix, le moment venu

Le chef du Labour britannique, en proie à un conflit interne sur sa politique à l'égard de la guerre à Gaza, a indiqué qu'un tel État devrait coexister avec un Israël sûr et sécurisé

Le chef du Parti travailliste britannique, Keir Starmer, s'exprime lors de la session hebdomadaire des questions au Premier ministre (PMQ) à la Chambre des communes, dans le centre de Londres, le 21 février 2024. (Crédit : Jesica Taylor/UK Parliament/AFP)
Le chef du Parti travailliste britannique, Keir Starmer, s'exprime lors de la session hebdomadaire des questions au Premier ministre (PMQ) à la Chambre des communes, dans le centre de Londres, le 21 février 2024. (Crédit : Jesica Taylor/UK Parliament/AFP)

Le chef de l’opposition britannique, Keir Starmer, a affirmé qu’il était prêt à reconnaître un État palestinien s’il remportait les prochaines élections législatives, mais a précisé qu’une telle décision serait prise à un moment opportun et dans le cadre d’un processus de paix.

L’Irlande, l’Espagne et la Norvège ont annoncé cette semaine qu’elles reconnaîtraient un État palestinien le 28 mai, provoquant la colère d’Israël qui considère cette décision comme une « récompense pour le terrorisme » et a rappelé ses ambassadeurs des trois capitales.

Depuis le massacre perpétré le 7 octobre par le groupe terroriste palestinien du Hamas dans le sud d’Israël et la guerre qui s’en est suivie à Gaza, le parti travailliste est plongé dans une bataille interne au sujet de sa politique sur la guerre à Gaza.

Starmer s’est attiré les foudres de certains électeurs traditionnels du parti travailliste pour n’avoir que progressivement modifié la position du parti en faveur d’un cessez-le-feu à Gaza.

La position du parti a conduit 10 législateurs de haut rang à quitter leurs fonctions politiques et a été rendue responsable des résultats décevants obtenus lors d’élections locales organisées ce mois-ci dans plusieurs régions à forte population musulmane.

Lorsqu’on lui a demandé s’il pensait que la Palestine devrait être reconnue comme un État, Starmer a répondu à la BBC : « Oui, et je pense que la reconnaissance de la Palestine est extrêmement importante. Un État palestinien viable doit coexister avec un État d’Israël sûr et sécurisé, et la reconnaissance doit faire partie de ce processus. »

Selon Starmer, la reconnaissance d’un État palestinien devrait intervenir au bon moment dans le cadre d’un processus de paix, mais « j’y crois fermement », a-t-il encore dit, estimant qu’une solution à deux États était essentielle pour assurer une paix durable dans la région.

La solution à deux États a longtemps été le cadre de la politique étrangère britannique et des efforts internationaux pour résoudre le conflit, mais le processus de paix est moribond depuis des années.

Le gouvernement conservateur actuel, ainsi que d’autres grands États européens tels que la France et l’Allemagne, ont également exprimé leur soutien de principe à un État palestinien, mais en précisant que cette reconnaissance s’inscrirait dans le cadre d’un processus de paix plus large.

L’équipe du Times of Israël a contribué à cet article.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.