Suède : Une juive grièvement blessée lors d’une attaque au couteau
Rechercher

Suède : Une juive grièvement blessée lors d’une attaque au couteau

La sexagénaire a été agressée en pleine rue. Il est impossible de dire pour le moment si cette attaque pourrait relever d'un crime de haine

Photo d'illustration : Un couteau (Crédit : police israélienne)
Photo d'illustration : Un couteau (Crédit : police israélienne)

Une femme juive a été grièvement blessée dans une attaque au couteau dans la ville suédoise de Helsingborg dans la matinée de mardi, a fait savoir le journal suédois Aftonbladet.

La femme âgée d’une soixantaine d’années a été agressée en pleine rue par un attaquant non-identifié qui a pris la fuite.

La police a déclaré traiter le dossier comme une tentative de meurtre. Il n’a pas été établi pour le moment si cette agression pourrait relever d’un crime de haine.

Le ministère israélien des Affaires étrangères indique que la femme dans un état critique après avoir été poignardée à Helsingborg, en Suède, est l’épouse du chef de la communauté juive locale.

Le ministère dit être en contact avec les autorités locales pour déterminer le motif de l’agression.

« Une fois de plus, les Juifs d’Europe sont en danger. L’agression brutale d’une membre de la communauté juive d’Helsingborg, en Suède, aujourd’hui, nous rappelle une fois de plus que nous ne pouvons pas compter sur la disparition des souvenirs de la Shoah pour protéger les communautés juives actuelles, car nos écoles, synagogues et centres communautaires deviennent de véritables forteresses. Nous lutterons de toutes nos forces contre l’antisémitisme et dénoncerons ces terribles incidents. Nos pensées et nos prières vont à la victime, sa famille et sa communauté, » a déclaré dans un communiqué le président israélien Reuven Rivlin.

Un éminent rabbin suédois a indiqué plus tard que l’attaque au couteau perpétrée à l’encontre d’une femme juive – qui a été grièvement blessée – semble avoir été de nature antisémite.

Le rabbin Uzi Lavian a tenu ces propos devant la Douzième chaîne même si les autorités doivent encore faire une déclaration officielle dans ce dossier.

Pour sa part, le ministère israélien des Affaires étrangères a noté que l’agresseur était un homme de confession musulmane connu des autorités.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...