Israël en guerre - Jour 231

Rechercher

Syrie : deux soldats blessés dans des frappes attribuées à Israël – médias

L'attaque aurait causé des dégâts matériels et déclenché les défenses aériennes ; Israël a mené deux frappes sur l'aéroport d'Alep au cours des dernières semaines

Une capture d'écran de Twitter montrant un incendie à l'aéroport d'Alep suite à une frappe aérienne israélienne présumée, le 7 mars 2023. (Crédit : Capture d'écran/Twitter ; utilisé conformément à la clause 27a de la loi sur le droit d'auteur)
Une capture d'écran de Twitter montrant un incendie à l'aéroport d'Alep suite à une frappe aérienne israélienne présumée, le 7 mars 2023. (Crédit : Capture d'écran/Twitter ; utilisé conformément à la clause 27a de la loi sur le droit d'auteur)

Deux soldats syriens ont été blessés jeudi par des frappes aériennes israéliennes près de Damas, a annoncé le ministère syrien de la Défense.

« Vers 01H20 (22H20 GMT mercredi), l’ennemi israélien a mené une agression aérienne depuis le plateau du Golan occupé, ciblant plusieurs positions dans les environs de Damas », a indiqué le ministère.

Il n’a pas donné de précisions sur les installations visées, mais indiqué que l’attaque avait fait deux blessés dans les rangs de l’armée ainsi que des dégâts matériels.

Des explosions ont secoué la capitale syrienne à l’aube, selon un correspondant de l’AFP sur place.

Le ministère a affirmé que la défense aérienne syrienne avait intercepté plusieurs missiles.

L’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH), une ONG basée au Royaume-Uni, a affirmé que les frappes avaient visé des positions de groupes pro-iraniens au sud de la capitale, ajoutant qu’au moins un des sites avait été détruit.

Israël commente rarement les frappes au cas par cas, mais dit vouloir empêcher l’Iran de s’implanter à ses portes. Ces dernières années, Israël aurait mené des centaines de frappes sur des cibles à l’intérieur des régions de Syrie contrôlées par le gouvernement, notamment des attaques sur les aéroports de Damas et d’Alep, mais il reconnaît rarement ces opérations et n’en parle pas.

Israël a toutefois reconnu qu’il visait des bases de groupes alliés à l’Iran, tels que le groupe terroriste chiite du Hezbollah libanais, qui a envoyé des milliers de combattants pour soutenir les forces du président syrien Bashar el-Assad. Israël considère l’expansion de l’Iran en Syrie comme une menace permanente pour sa sécurité nationale et a mené des frappes sur un large éventail de cibles dans le but de limiter les forces iraniennes dans la région.

Il s’agit de la cinquième frappe en Syrie attribuée à Israël depuis le début du mois de mars, selon l’OSDH.

Israël aurait notamment frappé deux fois l’aéroport d’Alep, ville du nord du pays où les groupes relevant de l’Iran et de ses alliés ont une grande influence. Un premier raid avait fait trois morts le 7 mars, et le deuxième avait provoqué des dégâts matériels le 22 mars.

Le 19 février, 15 personnes avaient été tuées lors d’une frappe israélienne sur Damas, qui avait visé un quartier abritant le siège de plusieurs services de sécurité, selon l’OSDH qui dispose d’un vaste réseau de sources dans le pays.

Ces dernières années, Israël a mené des centaines de frappes aériennes en Syrie contre des positions du régime ainsi que des forces iraniennes et du Hezbollah libanais, alliés de Damas et ennemis jurés d’Israël.

L’AFP a contribué à cet article.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.