Teridion reçoit 20 M $ d’investissement pour rendre Internet 20 fois plus rapide
Rechercher

Teridion reçoit 20 M $ d’investissement pour rendre Internet 20 fois plus rapide

Internet n’est pas aussi rapide que l’affirme votre fournisseur ? C’est probablement dû à un "manque de mémoire cache", affirme une start-up israélienne

David Shamah édite notre section « Start-Up Israel ». Spécialiste depuis plus de dix ans en technologies et en informatique, il est un expert reconnu des start-up israéliennes, de la high-tech, des biotechnologies et des solutions environnementales.

Le nouveau cluster Nehalem de NEC (Crédit : Hindermath/ Wikimedia/CC-SA 3.0)
Le nouveau cluster Nehalem de NEC (Crédit : Hindermath/ Wikimedia/CC-SA 3.0)

Le fournisseur d’Internet d’Israël qui affirme pouvoir fournir du contenu d’Internet 20 fois plus vite que les solutions actuelles, a quitté le mode furtif mercredi, et a annoncé qu’il avait juste obtenu reçu une autre série d’investissement à la hauteur de 15 millions de dollars, apportant le montant du financement total de l’entreprise à 20 millions dollars.

Pendant les deux dernières années, Teridion a fourni des services d’Internet rapide pour 50 entreprises dans le monde, accordant aux données les meilleurs chemins sur les autoroutes du net saturées de données afin d’assurer l’arrivée la plus rapide des données.

« Internet est un outil incroyablement puissant, mais juqu’à présent, nous avons eu des difficultés pour en profiter au maximum de ses capacités. Il nous arrive encore fréquemment d’être la victime des longs temps de réponse et des connexions instables, » a déclaré Elad Rave, fondateur et PDG de Teridion.

« Nous faisons sauter ses barrières et fournissont aux utilisateurs une expérience d’internet homogène, peu importe leur lieu, leur appareil ou l’application. C’est notre objectif principal de mettre la fidelité du client au premier plan ; le financement et la disponbilité générale de nos produits sont des étapes majeures dans cette direction ».

La dernière série d’investissement a été menée par JVP, Magma et Singtel Innov8.

Avec les nouveaux fonds, et maintenant que Teridion a « présenté publiquement » sa technologie, l’entreprise a déclaré qu’elle « accélèrerait sa stratégie pour le marché et augmenterait son équipe aussi bien aux Etats-Unis et dans le reste du monde ».

Malgré des records « officiels » de vitesse pour les données par les fournisseurs de service d’Internet, aujourd’hui une vitesse de connexion de 100 mégabytes par seconde est plutôt standard dans de nombeux endroits, tous les sondages montrent que les utilisateurs ont l’impression que les choses sont en train de ralentir plutôt que d’accélérer.

Une des raisons de cela, selon Teridion, est la manière dont Internet est proposé, avec des fournisseurs qui choisissent les méthodes de transfert de données au meilleur rapport coût efficacité, sans prendre en compte la nature des données.

La mémoire cachée est-elle la reine ?

L’Internet repose sur une série de serveurs cache pour fournir un contenu ; voilà comment il a été conçu lorsque le contenu Web est devenu accessible au public il y a plus de deux décennies.

Le serveur d’un site d’informations qui met constamment à jour son contenu, par exemple, aurait probablement du mal à suivre avec toutes les connexions effectuées directement avec lui quand un scoop est publié ; mais avec le contenu mis à jour distribué aux serveurs cache dans le monde entier, les FAI peuvent diriger le trafic vers le « miroir » mis à jour du site original qui ne réside pas sur le serveur du site d’informations, mais sur un serveur cache, répartissant la charge de connexion et accélérant les choses pour tout le monde.

Cela fonctionne très bien, bien sûr, pour les sites d’actualité, et pour les pages web statiques qui ne sont pas constamment mis à jour – mais il ne fait rien du tout pour le contenu Web personnel, comme les pages dynamiques des médias sociaux (Facebook, Twitter, etc.) qui ont la nécessité d’être changées et mises à jour à chaque milliseconde pour les utilisateurs du monde entier.

Ces données ne peuvent pas être mises en cache, car elles n’ont pas encore été créées, et avec les médias sociaux, la vidéo et d’autres contenus personnalisés, c’est-à-dire la composante croissante de l’utilisation d’Internet, les connexions sont contrecarrées par le fait que le trafic accapare les ressources disponibles.

Teridion résout ce problème en créant une « carte de chaleur » des routeurs Internet et des serveurs où les données transitent. La solution de Teridion peut transférer le contenu par l’itinéraire la plus efficace en terme de vitesse, sans avoir à installer de nouveaux serveurs ou d’autres équipements.

Les agents logiciels de Teridion se repose sur des serveurs situés stratégiquement dans le monde entier, les agents rapportent la congestion entrante et sortante de leurs connexions et acheminent automatiquement les données d’un client de Teridion par la voie la plus rapide possible.

Les clients n’ont rien d’autre à faire que s’inscrire ; il n’y a pas de matériel ou de logiciel à installer, a précisé Teridion. Les connexions se font via SoftLayer l’infrastructure cloud d’IBM, et IBM a travaillé avec la société pour l’aider à développer le produit.

Parmi les clients actuels de Teridion, a indiqué la compagnie, il y a une augmentation des vitesses de transfert de données allant jusqu’à 20 fois plus vite.

Cela a été confirmé par Itay Sagie, le co-fondateur de la start-up israélienne, Lexifone, qui fournit des services de traduction automatique pour les appels téléphoniques Internet – exactement le genre de contenu personnalisé qui ne peut pas être mis en cache ou stocké.

« Le réseau de Teridion nous permet d’étendre nos services à l’échelle mondiale sans une accumulation excessive d’infrastructure et le coût », a déclaré Sagie. « Nous pouvons maintenant développer nos applications en sachant que le réseau fonctionne, tout simplement ».

« Teridion perturbe l’ancienne approche qui existe depuis 20 ans sur la livraison de contenu avec un produit qui, tout simplement, rend l’Internet beaucoup plus rapide », a déclaré Jeff Karras, le directeur général de SingTel Innov8, l’un des investisseurs de la société. « Nous sommes ravis d’aider Teridion à grandir, tout en adoptant sa technologie pour créer une expérience Internet plus rapide, plus transparente pour les clients du Groupe SingTel ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...